Video Gentleman Eau de Toilette Givenchy

Gentleman de Givenchy, lorsqu'un repas ennuyeux prend soudainement des airs de fête !

L'histoire du parfum Gentleman commença en 1975, dans une première version olfactive surprenante, affichant une vision bien singulière de la masculinité, et en totale rupture avec les parfums de l'époque. Gentleman de Givenchy était alors une fragrance très puissante, mélangeant une forte dose de patchouli à d'autres saveurs aromatiques. Le Gentleman de Givenchy possédait alors une très forte personnalité. Puis, il fut réinventé en 2017, se destinant à une nouvelle génération d'hommes. Bien entendu, pour asseoir sa commercialisation, Givenchy confectionna en parallèle une nouvelle publicité. Voyons donc quelles en sont les images… Préparez-vous à adorer !

Qui se cache derrière le nouveau Gentleman de Givenchy ?

Commençons d'abord par vous présenter le nouveau Gentleman de Givenchy. Si vous pensiez redécouvrir un parfum proche de sa première version de 1975, eh bien, vous vous trompez ! Ce parfum a été totalement réinventé ! Toujours très élégant, il exprime une masculinité plus subtile et nuancée. Séducteur et tendre, il s'agit d'un parfum pensé à l'image d'un homme touchant, et affichant fièrement une forte dose de générosité. La forte personnalité du Gentleman s’est ici considérablement atténuée au profit d'une plus grande délicatesse. Il en résulte un homme plus moderne, non dénué d'assurance, et assumant pleinement tous les paradoxes de sa personnalité. Sur le plan purement olfactif, cela se matérialise par un parfum boisé et florale, osant une douceur quelque peu inattendue.

Aaron Taylor-Johnson, égérie de Givenchy

Pour commercialiser son parfum, il fallait à Givenchy une égérie de choix. L'enseigne a donc jeté son dévolu sur Aaron Taylor-Johnson, un acteur britannique révélé en 2009 dans Nowhere Boy de Sam Taylor-Wood. Depuis lors, Aaron Taylor-Johnson enchaîne les succès, jusqu'à avoir remporté, en janvier 2017, le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour Nocturnal Animals. Si Givenchy a choisi de faire appel à lui, c'est avant tout pour son regard de braise digne d'un véritable gentleman. Qui plus est, Aaron Taylor-Johnson partage des valeurs fortes avec l'enseigne, qui correspondent également à l'image du parfum en question. Pour lui, être un gentleman « C'est ce qu'on aspire tous à être. Un peu plus ouvert, compatissant, généreux et attentionné envers les autres. Dans sa version contemporaine, le gentleman serait toujours galant, mais plus misogyne. C'est quelqu'un qui doit être féministe ». À cela, il ajoute également qu'il se reconnaît dans ce portrait. « Je dois être un modèle pour mes filles parce qu'un jour, elles auront un homme dans leur vie, et j'aimerais qu'elles trouvent quelqu'un d'aimant, qui les traite bien ».

Lorsque le Gentleman décide de mettre un peu d'ambiance…

Dans la publicité pour le parfum Gentleman, nous retrouvons Aaron Taylor-Johnson dans une soirée mondaine au cours de laquelle le jeune homme semble s'ennuyer à mourir. Accompagné d'un chaton particulièrement mignon, il décide de se lever pour lancer un disque vinyle. La musique est rythmée, à la fois punk et disco. Il s'agit du titre « Enjoy Yourself » du rappeur américain A+, issu de son deuxième album « Hempstead High », sorti en 1999. Par ailleurs, si cet air vous semble familier, c'est tout simplement parce qu'il est une reprise de la cinquième symphonie de Beethoven. Dès lors que la musique est lancée, l'ambiance s'enflamme. La soirée prend une tout autre tournure et le Gentleman n'hésite pas à inviter les autres convives sur la table pour quelques pas de danse. Entraînant avec lui un autre homme et une jolie jeune femme, Aaron Taylor-Johnson compte bien vivre un moment de folie. Leur joie de vivre en devient aussitôt communicative !
Cette publicité nous révèle également les incroyables talents de danseurs de l'égérie de Givenchy, qui a longtemps pratiqué la danse classique, les claquettes, le jazz, et le hip-hop. Cette campagne publicitaire est donc pour lui un incroyable moyen de lier ses différents centres d'intérêt.

Les autres protagonistes de la publicité de Givenchy

Pour mettre en images Aaron Taylor-Johnson dans cette nouvelle publicité, la maison Givenchy a fait appel à la réalisatrice Sam Taylor-Johnson, qui n'est autre que sa compagne. Célèbre vidéaste, réalisatrice et photographe britannique, Sam Taylor-Johnson n'en est pas à son coup d'essai et affiche une incontestable notoriété dans son domaine. C'est elle qui a notamment été choisie pour réaliser l'adaptation cinématographique de la trilogie à succès Les Cinquante nuances de Grey. Par ailleurs, cette collaboration semble plus que jamais arranger le comédien principal de la publicité : « Je ne me serais pas senti aussi libre si ça n'avait pas été Sam. Nous sommes physiquement et mentalement liés, nous n'avons pas besoin de nous parler pour nous comprendre. C'est une réalisatrice instinctive qui sait tout de suite ce qu'elle veut, et qui essaie des choses nouvelles, pas forcément évidentes. Pour un acteur, c'est génial. Tous les deux, on va toujours plus loin », confie Aaron Taylor-Johnson.

Notons tout de même que l'égérie de Givenchy n'est pas le seul à occuper une place centrale dans cette campagne télévisuelle. Il est ici accompagné de la belle Elizabeth Salt, qu'il tâche de séduire avec brio. Qui plus est, il affiche aussi une profonde complicité avec l'acteur Aaron Doucette, qui apparaît ici comme étant l'autre danseur de la scène.

L'ensemble de la publicité est filmé en noir et blanc. Par ailleurs, ce titre mêlant les influences musicales dégage un aspect « rap Old School ». Aussitôt, Gentleman en devient un parfum intemporel, qui cible toutes les générations à la fois. Qui plus est, ce côté rétro est également un moyen pour Givenchy de rappeler les origines de cette essence qui ne date pas d'hier, mais bien de plusieurs décennies, plus exactement de 1975.