See

DAVIDOFF

Russian born. Swiss citizen. Global explorer.

The Swiss-Ukrainian entrepreneur Zino Davidoff was born on the 11th of March 1906 in Kiev, today’s capital city of the Ukraine. He spent his early childhood there, before his family emigrated to Geneva in Switzerland in 1911.

After finishing his studies and receiving his baccalaureate degree he fulfilled his dream: he left on an extensive journey through South and Central America which would have a lasting impact on his life. After returning to Geneva in 1930, he took over his father’s business and led it successfully. Twenty-five years later his name was internationally renowned and his store had a list of prestigious and impressive clients including actors, writers and politicians.

La parfumerie
See

La parfumerie de Davidoff

Davidoff développa une large variété d'articles tels que des montres, des lunettes, des cravates, des stylos et des parfums. Chacun de ces produits a en commun d'utiliser des matériaux nobles. Les articles Davidoff, et notamment les parfums de l'enseigne, affichent une élégance extrême. Les parfums masculins de la marque sont souvent dotés d'une fraîcheur hors du commun, et mêlent avec brio la virilité et la sensualité.

Davidoff ne connaît pas la demi-mesure : tout ce que vous ressentez ou éprouvez est vécu avec intensité.

Le monde des parfums Davidoff exprime L'ART DE VIVRE INTENSEMENT.

L'Histoire
See

Davidoff; lorsque l'industrie du tabac s'invite en parfumerie

La parfumerie est un art qui s'inspire très souvent d'autres secteurs d'activité très divers et varié. Ainsi, de nombreuses maisons de parfums sont initialement des marques de Haute Couture ou des joailleries à l’aura internationale. Plus rarement, les origines de certaines enseignes sont néanmoins plus inattendues. Hermès, par exemple, était spécialisée dans la création de scelles et de harnais pour chevaux. Montblanc confectionnait exclusivement de prestigieux stylos avant de faire des parfums. Et Davidoff était l'une des plus grandes marques de tabac au monde. Alors, quel chemin lui a permis d'évoluer ainsi pour devenir un géant des cosmétiques ? Retour sur l'histoire hors du commun de Zino Davidoff.

Du tabac à la parfumerie, il n'y a qu'un pas…

Aux origines de la parfumerie

Avant toute chose, et pour mieux cerner le lien entre le tabac et la parfumerie, sachez qu'il s'agit en réalité de deux univers particulièrement liés… Tout comme le tabac, le parfum accompagne les hommes depuis quatre millénaires. Les populations ont toujours été très attachées aux odeurs, et offraient même autrefois ces dernières au Dieu par l'intermédiaire de la fumée. Des aromates étaient brûlés et se consumaient en une fumée odorante. De même, lors de cérémonies religieuses, nombreux sont les peuples qui fument, et qui considèrent même cela comme un rituel de passage obligé. En ce sens, le tabac, tout comme le parfum, ont une dimension presque sacrée, une notion pleinement partagée par Zino Davidoff lui-même.

L'étymologie du mot « parfum », un lien direct avec la fumée

Nous nous doutons également que le mot parfum, au sens étymologique du terme, vient du latin « per-fumum » qui signifie littéralement « à travers la fumée ». Il s'agit ici de faire référence aux célèbres rituels qui consistaient à brûler des aromates comme de l'encens pour les offrir aux dieux. En ce sens, les volutes de fumée s'élèvent vers le ciel et sont comme une passerelle entre l'humain et l'irréel.

Zino Davidoff, une jeunesse déchirée par la guerre

De l'Ukraine à la Suisse

Maintenant que cette portée sacrée de la parfumerie et du tabac a été mise au clair, revenons sur l'histoire de Zino Davidoff. Né en 1906 à Kiev, il a toujours baigné dans l'industrie du tabac. En effet, ses parents possédaient déjà un commerce de tabac en Ukraine lorsqu'il était enfant. Néanmoins, en 1911, la montée du communisme se faisant sentir, ils décidèrent de quitter leur pays d'origine où ils étaient persécutés, pour venir s'installer en Suisse. C'est donc à Genève que les parents Davidoff installèrent leur nouveau commerce de tabac et de cigares. Zino Davidoff exprima alors très tôt son intérêt pour cette matière, qu'il préférait de très loin aux études. Il décida donc tout naturellement de reprendre lui-même les affaires familiales.

La Seconde Guerre Mondiale, le début de la prestigieuse renommée de Davidoff

C'est au cours de la Seconde Guerre Mondiale que la notoriété du commerce Davidoff explosa ! Avec l'accord des cubains, Davidoff récupéra le stock de cigares de la SEITA (société nationale d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes). Il fut également la seule entreprise en Europe à pouvoir continuer le négoce de cigares. Par conséquent, il attira dans son magasin tous les politiciens, les diplomates et les célébrités qui souhaitaient, malgré la guerre, continuer à consommer des cigares. Peu à peu, profitant d'une notoriété grandissante, Davidoff devint, au début des années 70, le magasin de cigares le plus connu de la planète.

Zino Davidoff, une révolution dans l'univers du tabac

Zino Davidoff, une vision moderne de la société

Si Zino Davidoff a acquis une telle notoriété, ce n'est pas uniquement parce qu'il bénéficia d'une exclusivité sur la vente de cigares. En effet, son commerce était un lieu de prestige et de modernité, dans lequel les hommes de la haute société aimaient se retrouver. Pour Zino Davidoff, « le luxe n'est pas un matériau en soi mais plutôt l'expérience entourant la consommation du produit ». Pour faire voyager ses consommateurs, Zino Davidoff n'hésitaient pas à exporter du tabac des quatre coins du globe, en ramenant notamment du tabac de ces nombreux voyages des Caraïbes ou en Amérique du Sud. Pour améliorer l'expérience de ses clients, Zino Davidoff décida également de compléter sa vente de cigares par tout un assortiment d'accessoires comme des pipes, des cendriers, ou encore des caves à cigares. D'un simple magasin de tabac, il fit émerger un véritable concept.

La longue histoire d'amour entre Zino Davidoff et Cuba

Bien entendu, comme tout consommateur de cigares qui se respectent, Zino Davidoff entretenait un lien étroit avec Cuba. De ses origines juives, il gagna d'abord la Suisse avant de se rendre très souvent en Argentine et au Brésil. Néanmoins, c'est à Cuba qu'il estimait réunir toutes les meilleures conditions propices à la création des cigares parfaits. C'est là qu'il confectionna des cigares de légende comme les emblématiques Davidoff n°2, les Ambassadrices, le Château-Lafite ou le Château-Haut-Brion.

L'avènement de Davidoff en parfumerie

1980 : date de création de Zino Davidoff Group


En 1980, fort d'un véritable empire dans l'univers du cigare, Zino Davidoff décida d'étoffer son secteur d'activité. Il fonda donc la société Zino Davidoff Group, exerçant une activité plus généraliste exclusivement réservée au segment du luxe. Zino Davidoff Group commercialise à ce jour plusieurs produits très recherchés par les gentlemen, comme des montres, des produits de maroquinerie, des instruments d'écriture, des cravates, des foulards, des lunettes, des boutons de manchettes et… du parfum !  La toute première instance de l'enseigne fut créée en 1984, un lancement marquant pour toujours un tournant dans l'histoire de Davidoff.

Zino Davidoff, incarnation de l'élégance

Si Davidoff est devenue une enseigne très prestigieuse, symbole fort du luxe dans le monde, c'est également parce que Zino Davidoff était lui aussi un homme très élégant. D'ailleurs, il voyait dans la consommation de cigares un geste noble et raffiné. « Il y a dans les gestes lents, dignes et mesurés du fumeur de cigares, disait-il, une cérémonie qui permet de retrouver des rythmes oubliés et de rétablir une communication avec soi-même ». Dans la préface d'un de ses livres, Jean-Claude Narcy décrivait Zino Davidoff comme un homme élégant, humaniste, séducteur et doté d'un incroyable humour. Ami des stars et des têtes couronnées Zino Davidoff, savait s'imposer par son charisme naturel et son élégance à toute épreuve, une philosophie que l'on retrouve dans chacun des produits de l'enseigne, à commencer par ses parfums.

Les plus célèbres parfums de Davidoff

Cool Water, best-seller de la marque

Si la première fragrance de Davidoff a vu le jour en 1984, son best-seller, quant à lui, arriva quatre ans plus tard. Nommé Cool Water, il reste à ce jour l'une des essences les plus célèbres de la marque. Ce parfum mythique peut se vanter d'avoir révolutionné la parfumerie masculine en y imposant une intense fraîcheur. Cool Water est un jus qui s'inspire de la fusion entre l'homme et l'océan. Il délivre une sensation extrême de fougue et de limpidité. Avec lui, tout n'est qu'énergie et mouvements, à l'image d'un homme qui ne s'arrête jamais. Cool Water est un parfum aquatique pensé pour un homme parfaitement à l'aise avec sa virilité, et aimant chaque jour relever de nouveaux défis.

Les autres parfums de Davidoff

Bien entendu, l'enseigne ne s'est pas arrêtée à sa seule création. D'ailleurs, ce parfum a lui-même été décliné à plusieurs reprises, devenant tour à tour un jus féminin avec Cool Water Woman ou Cool Water Game, Cool Water Frozen, Cool Water Sea, Scent and Sun, Cool Water Happy Summer, ou Cool Water Wave pour n'en citer que quelques-uns. Davidoff Horizon de 2016, quant à lui, est bien différent. Il s'agit d'une fougère épicée qui s'inspire de l'infini des paysages et de l'horizon. Davidoff The Game, en revanche, est plus aromatique. Il est pensé pour tous les hommes qui aiment se démarquer et s'affirmer. Hot Water est un jus oriental et boisé qui joue clairement dans le registre de la sensualité. De manière générale, chacun des parfums de Davidoff est conçu pour « prendre plaisir aux belles choses et goûter à l'essence même du bonheur ».

Par sa gentillesse, son élégance et son style inimitable, Zino Davidoff a su séduire contemporains, faisant de sa petite boutique une marque prestigieuse adulée par les plus grands noms de la planète. Parmi ses plus célèbres clients, Davidoff comptait notamment Orson Welles, Winston Churchill, le Roi Farouk d’Égypte ou Vladimir Lénine. Si Zino Davidoff s'est éteint le 14 janvier 1994, ses produits sont encore distribués aux quatre coins du globe. 1300 magasins au monde sont dépositaires de sa marque, permettant encore découler ses inimitables parfums ainsi que ses quelque 14 millions de cigares fabriqués par an. Zino Davidoff, l'enseigne portant son nom ne cesse de s'inspirer de sa personnalité, de son style de gentleman et de sa recherche perpétuelle de qualité.