BOUCHERON

The Magician of Stones
The Maison Boucheron gives its clients the certainty of acquiring the most beautiful gemstones, of the best quality, cut and origin. In order to secure the exclusivity of the rarest and most desirable stones, the Maison has always nurtured close ties with the most exceptional mines. The ability to find the most extraordinary stones is at the heart of the Maison’s identity.

A Sparkle of Soul
A Maison Boucheron creation is the result of such savoir-faire and quest for perfection that it takes on a life on its own. In this way, when a woman chooses a creation of the Maison she sets the spark for a link with that creation which is strong and unique. It is the beginning of a story to be written over the years and for generations to come, thanks to the moments of emotion and happiness which these exceptional pieces will witness. A Boucheron creation tells a story, that of the Maison and your own.


The Magician of Stones
The Maison Boucheron gives its clients the certainty of acquiring the most beautiful gemstones, of the best quality, cut and origin. In order to secure the exclusivity of the rarest and most desirable stones, the Maison has always nurtured close ties with the most exceptional mines. The ability to find the most extraordinary stones is at the heart of the Maison’s identity.


A Sparkle of Soul
A Maison Boucheron creation is the result of such savoir-faire and quest for perfection that it takes on a life on its own. In this way, when a woman chooses a creation of the Maison she sets the spark for a link with that creation which is strong and unique. It is the beginning of a story to be written over the years and for generations to come, thanks to the moments of emotion and happiness which these exceptional pieces will witness. A Boucheron creation tells a story, that of the Maison and your own.

Les Parfums

Boucheron de la joaillerie aux parfums, l’amour du beau !

Frederic Boucheron était un homme talentueux en son art mais surtout un joaillier capable de voir loin et de faire prospérer sa marque Boucheron avec une capacité qui ferait pâlir de jalousie les grands entrepreneurs de ce siècle. Aujourd’hui encore, la maison Boucheron incarne à merveille cet esprit libre de contrainte qui offrit ses plus belles couleurs aux pierres précieuses comme désormais aux parfums…

Frédéric Boucheron ce joaillier visionnaire !

La naissance de la maison Boucheron au 19e siècle

Frédéric Boucheron est né en 1830 à Paris et commença à travailler dans le secteur du bijou dès ses premiers pas dans la vie active auprès de Jules Chaise. Il fut coursier puis commis chez Tixier-Deschamps avant que ses créations originales et colorées rencontrent le succès, ce qui le poussa à ouvrir sa propre maison en 1858, Boucheron.

De la Chatelaine à la place Vendôme…

Il semblerait que la notoriété de la maison Boucheron et de son fondateur soit liée de près aux Expositions Universelles où Frederic Boucheron fit des merveilles.
Tout d’abord en 1867, il remporte une médaille d’or pour une montre baptisée La Châtelaine, conçue comme un bijou éclatant fait d’agathe rose, de diamant et d’améthyste. Puis en 1878 pour une seconde fois à l’exposition universelle, il présente un collier de collier de saphirs dessiné pour une riche cliente américaine, orné d’un saphir de 159 carats en son centre, une prouesse de technicité !
Après avoir présenté avec succès une collection de montres-bracelets (ancêtres de la montre actuelle) en 1880, Frédéric Boucheron se fera remarquer par son collier sans fermoir totalement révolutionnaire pour les grandes dames de l’époque. Enfin en 1889, il obtient le Grand Prix à l’Exposition Universelle pour une collection de bijoux à la beauté exceptionnelle !
Ces différentes récompenses et mises en lumière permettront à la maison Boucheron d’acquérir dès la fin du 19e siècle une vaste clientèle venant du monde entier. Cette renommée poussera le joaillier à choisir un nouveau lieu pour créer et exposer ses bijoux et il fera le choix de s’installer en 1893 au 26, place Vendôme, pour son incroyable luminosité qui mettra en valeur ses bijoux. Premier grand joaillier à s’installer sur cette place qui n’est encore qu’une place parisienne parmi les autres, Frédéric Boucheron fera une nouvelle fois figure de précurseur en incitant les autres joailliers de luxe à venir sur cette place qui deviendra rapidement mythique.

Boucheron, une dynastie familiale de bijoutiers remarquables

Louis Boucheron et la montre Reflet

À la mort de Frédéric Boucheron en 1902, c’est son fils Louis Boucheron qui prendra la relève. Pourtant, l’homme n’est pas bijoutier mais travaille dans le génie civil ; toutefois, il a hérité des talents de son père et de sa passion pour les gemmes colorées. Ce n’est pas tout, Louis Boucheron apportera à sa maison une nouvelle corde à son arc, tant il est passionné par l’Inde et les trésors orientaux. Tant et si bien, qu’honneur suprême, c’est la maison Boucheron qui sera désignée en 1928 par le Maharadjah de Patiala afin de créer un bijou pour chacune de ses 149 pierres. De même, en 1930 Louis Boucheron sera aussi désigné par le Shah d'Iran pour estimer la valeur du trésor de son royaume, un secret que le joaillier emportera jusque dans la tombe ! Sans compter que Louis Boucheron créera certainement une des montres les plus mythiques de la maison, la fameuse montre Reflet et ses bracelets interchangeables en 1947 dont les plus grandes stars seront adeptes, à l’image d’Edith Piaf qui n’en avait pas moins de 21 et qui seront pour elle comme des porte-bonheurs…

L’aventure Boucheron continue en famille…

En 1954 se sera au tour des petits-fils du fondateur de prendre la relève, Fred et Gérard Boucheron. Alors que leur père avait déjà ouvert au début du siècle des boutiques à Moscou et à Londres, les deux hommes continueront l’expansion de Boucheron à l’international en amenant par exemple la marque Boucheron au Japon dans les années 70.
En 2000, c’est le groupe Gucci qui rachètera la vénérable maison et la maison Boucheron se répandra dans le monde entier sans perdre une once de son aura.

Les premiers parfums de la maison Boucheron

Boucheron Femme

« Pour la Maison Boucheron, chaque nouveauté et chaque innovation n’ont de sens et de réalité que si elles s’inscrivent dans la continuité des autres créations. » Boucheron à propos de Boucheron femme.
En sortant son tout premier parfum en 1988, la maison Boucheron fut donc claire sur ses ambitions, qui étaient ni plus ni moins que d’offrir des parfums aussi colorés et lumineux que les parures de bijoux de la maison. Boucheron femme exhalera donc dans un flacon au bleu saphir et au drapé doré, des notes fleuries douces, très féminines et à la sensualité ambrée.

Boucheron pour Homme

Là où Boucheron femme faisait référence aux bijoux Boucheron, le parfum Boucheron Homme qui sortira en 1989 fera référence aux grandes créations de l’horlogerie Boucheron, notamment par les godrons du flacon qui ne seront pas sans nous évoquer l’iconique montre Reflet. Quant à la composition de Boucheron Homme, elle sera autant synonyme d’élégance par sa fleur d’oranger que synonyme de puissances viriles et contraires entre fraîcheurs aromatiques et sensualités boisées brûlantes.

Les voyages parfumés de la maison Boucheron

Jaipur ou la passion de Louis Boucheron pour l’Inde

En 1994, la maison Boucheron souhaita rendre hommage aux voyages de Louis Boucheron en Inde et des rapports étroits que la maison avait su entretenir grâce à lui avec les plus hautes personnalités indiennes. Et c’est ainsi que le magnifique Jaipur viendra une nouvelle fois nous offrir dans un flacon bijou rappelant la forme du bracelet indien Nauratan la luminosité par la chaleur de notes sensuelles et féminines.
Pourtant dans les notes de tête de Jaipur, nous découvrirons les délices d’une gourmandise inédite construite entre notes de pêche, notes de prune et notes d’ananas. Au cœur, les fleurs de freesias et de roses offrent leur luminosité éclatante alors que les profondeurs se feront bien plus mystérieuses en nous emmenant dans un Taj Mahal imaginaire construit autour de la vanille, du bois de santal et du musc…
Avec Jaipur Homme sorti en 1998, le voyage en Inde se fera encore plus épicé que jamais. En enfermant la composition de ce Jaipur Homme dans un flacon qui rend hommage à la forme des jardins du Maharajah Jaï Singh II, Boucheron offre à ces messieurs une pléiade d’épices enrobées d’une élégante fleur de violette qui se clôture en un bal de chaleurs boisées exotiques et si sensuelles.

Les parfums-bijoux féminins de la maison Boucheron

Après avoir proposé dans les années 90 les sublimes et opulents Boucheron Homme et femme et le duo de parfums Jaipur, la maison Boucheron fera le choix de revenir à des bijoux parfumés plus sages à l’image d’Initial sorti en 2000 ou bien encore de B de Boucheron sorti en 2008.
Il faudra attendre un nouveau partenariat avec Interparfums pour avoir la chance de découvrir d’autres créations parfumées Boucheron, tel l’éclatant Place Vendôme sorti en 2013.

Quatre, de la bague iconique aux parfums

Quatre, le parfum qui rend hommage à la fameuse bague Boucheron des années 2000

Depuis les débuts de la maison Boucheron en parfumerie, la maison cherche à rendre hommage à ses plus bijoux. Avec Quatre qui sortira en 2015, les quatre parfumeurs talentueux qui ont travaillé sur la composition parfumée joueront des quatre reflets de l’iconique bague Quatre… pour créer un parfum aux quatre visages !
Quatre se montrera ainsi tout d’abord frais et élancé grâce à ses notes d’agrumes puis gourmand et ultra moderne par ses notes de fraises ou de groseilles. Au cœur, les fleurs de jasmin et de roses offrent la splendeur de notes traditionnelles de la parfumerie féminine alors que les profondeurs sensuelles de cashmeran et de muscs blancs se font velours.

Quatre pour Homme

Après la beauté divine et surprenante de Quatre pour Femme, les hommes voulurent eux aussi le parfum qui rendrait hommage à cette fameuse bague Quatre Boucheron, qui donc se décline aussi au masculin. Pour ce faire, Quatre pour Homme composé par Christophe Raynaud se jouera lui aussi des quatre anneaux de la bague pour composer quatre visages masculins parfumés en un même flacon.
Quatre pour Homme s’ouvrira par des notes d’agrumes qui, enrobées d’une violette tendre, se feront plus élégantes que jamais. Au cœur, lavande et armoise offrent leur fraîcheur aromatique alors que les notes vertes de géranium se font fusantes. Puis nous plongerons dans des profondeurs de patchouli, de ciste et de labdanum afin de découvrir la belle virilité de l’homme Quatre pour Hommes.

Des premiers pas de Frédéric Boucheron au 19e siècle à l’aventure parfumée débutée dans les années 80, la maison Boucheron n’a jamais perdu son audace folle ! En faisant de chaque flacon un bijou olfactif, Boucheron offre à chaque parfum des compositions singulières et des flacons à l’égal des créations d’horlogerie ou de joaillerie, tout simplement splendides !

26 Place Vendôme

26 Place Vendôme

FRÉDÉRIC BOUCHERON, LA CRÉATION D’UNE ADRESSE MYTHIQUE

Dès la création de la Maison en 1858, Frédéric Boucheron audacieux et visionnaire, s’affirme comme un esprit éclairé en quête perpétuelle d’excellence et d’innovation. Partant lui-même à la recherche des pierres précieuses les plus belles, il met sa maîtrise de l’art joaillier au service d’un style dont il est le précurseur. Ses créations remarquables sont très vite récompensées lors des Expositions Universelles, notamment en 1867 et 1878.

Fasciné par la lumière qui illumine le 26 Place Vendôme, Frédéric Boucheron choisit cet emplacement exceptionnel où l’éclat du soleil irradie les pierres précieuses du matin jusqu’au soir. Il devient ainsi le premier des grands joailliers contemporains à ouvrir une boutique Place Vendôme en 1893.

PLUS QU’UN HÔTEL PARTICULIER, UNE MAISON DE FAMILLE

En choisissant de s’établir 26 Place Vendôme, dans l’hôtel particulier de Nocé, Frédéric Boucheron a créé un écrin devenu monument historique en 1930. Il a su conserver et enrichir l’architecture de ce lieu intimiste et précieux.

Il y a fait naître un art de vivre, en souhaitant recevoir ses clients comme s’ils étaient chez eux, au cœur même de la création. En témoigne une atmosphère particulière où se perpétue cet esprit de famille et où chaque génération succédant à Frédéric Boucheron apporte son style, sa touche. Au 26 Place Vendôme règne une ambiance si particulière qu’elle donne la sensation d’y être accueilli comme un membre de la famille.

LA HAUTE JOAILLERIE À LA FRANÇAISE

Plus de cent cinquante ans plus tard, l’atelier Boucheron, toujours situé au dernier étage du 26 Place Vendôme, est devenu un lieu mythique. Ses artisans y transmettent de génération en génération un savoir-faire unique qui perpétue une tradition d’excellence de la Haute joaillerie à la française. Fortes de cette aura et de cette exigence, les innovations d’aujourd’hui deviendront les classiques de joaillerie de demain.

En fondant sa Maison, Frédéric Boucheron a souhaité créer une dynastie : une dynastie de créateurs, mais aussi celle qu’il partage avec ses clients autour d’une même admiration pour l’objet d’exception. Un bijou Boucheron a vocation à se transmettre de génération en génération, témoin des moments heureux de la famille qui le porte.

Valeurs et Savoir-Faire

Les Valeurs Boucheron

Une vision positive de la vie

Une création Boucheron est une célébration de la vie

Tout dans la Maison véhicule un message global lié à la joie, au bonheur et à une célébration de la vie : pour la famille Boucheron, la vie est une fête. Frédéric Boucheron incarne ce précepte en choisissant le thème des «Heures Heureuses » dans sa vision du temps.

Pour célébrer et exalter la vie, les créations de la Maison dégagent une énergie positive, elles sont un clin d’œil heureux et complice; les thématiques des collections transmettent des messages radieux et incarnent le bonheur, à l’image des créations de la ligne Animaux de Collection, constituée d’autant de compagnons joueurs et espiègles.
Cette vision positive de la vie s’exprime également au sein de la Maison où chacun s’attache à manifester et exprimer sa joie de vivre au quotidien.

Une entreprise familiale & une approche dynastique

La Maison Boucheron met son savoir-faire au service d’un subtil équilibre entre innovation et respect de son patrimoine.

Riche de 150 ans d’histoire, la Maison Boucheron se doit de promouvoir son patrimoine, de garantir le respect de son savoir-faire et de le transmettre aux générations futures.

Boucheron a une longue tradition d’innovation avec son propre Atelier situé place Vendôme depuis 1893. La Maison est un précurseur de style, ayant inventé de nombreuses techniques à l’image du serti miroir ou du serti mosaïque et déposé plusieurs brevets comme le fermoir invisible. Pour Boucheron, il est fondamental de recevoir ses clients dans un cadre familial et une atmosphère accueillante.

En s’attachant à conserver une taille humaine et un nombre limité de boutiques, la Maison favorise ainsi un haut niveau de service et ne fait aucun compromis sur la qualité.

La création est tout

Précurseur de style, Boucheron crée les classiques de demain.

Boucheron, c’est avant tout un style et une esthétique immédiatement reconnaissable.
Les Boucheron sont reconnus pour avoir anticipé le style néo-gothique à la fin du XIXème siècle, magnifié le style naturaliste puis réalisé parmi les plus belles pièces de style Art Déco.

Aujourd’hui plus que jamais, la créativité est au cœur de la Maison et dépasse le paradoxe en alliant plus de 150 ans d’histoire et de savoir-faire à des créations ultra contemporaines.

Hyper - féminité

Une création Boucheron met les femmes en lumière.

Les créations Boucheron ont toujours un parti pris esthétique fort. Elles s’adressent à des clientes indépendantes, affirmées et qui maitrisent leur destin.
Plus que de simples pièces de joaillerie les créations de la Maison rendent les femmes belles, elles dégagent alors cette allure et cette confiance en soi propres à celles qui incarnent la grâce.

Un bijou Boucheron libère la femme, son porté promet un confort absolu et sans contrainte, ses pierres posées à même le corps en font de véritables secondes peaux qui se confondent et ne font plus qu’un avec celle qui le porte.

Un esprit Palace

Entrer chez Boucheron, c’est vivre une expérience d’achat extraordinaire.

Réputée pour son incroyable service client, la Maison Boucheron offre depuis plus de 150 ans un service à l’image de celui que l’on trouvait dans les plus beaux palaces du XIXème siècle. Installé place Vendôme peu de temps après la Maison Boucheron, le Ritz est l’incarnation de ce service absolu.
Frédéric Boucheron et César Ritz ont noué des liens d’amitié et partagé de grands clients, comme le Maharadja de Patiala. Pour beaucoup, le 26 place Vendôme était comme une annexe du Ritz, partageant avec lui la même ambiance si particulière et offrant aux clients la même attention.

Depuis lors, être client Boucheron signifie bénéficier d’un attention personnelle et à long terme. Les équipes Boucheron s’attachent à connaître et à conseiller les clients, s’assurant que toute expérience d’achat soit inoubliable.

Le Savoir-Faire Boucheron

Créer c’est se Souvenir

La Maison Boucheron possède parmi les plus belles archives de la Place Vendôme. Chaque collection joaillière est l’expression unique de cet incroyable talent à saisir l’air du temps et à réinterpréter un passé riche de créations remarquables.

Le Magicien des Pierres

Boucheron offre à ses clients l’assurance de posséder des pierres précieuses remarquables par leur qualité intrinsèque, leur taille et leur provenance. La Maison a depuis toujours développé une relation durable avec les mines exceptionnelles afin de sélectionner des pierres précieuses extraordinaires magnifiées à travers ses créations.

Les pierres extraordinaires

L’art de la Maison Boucheron, c’est aussi de chercher des pierres extraordinaires, chargées d’émotion.

Frédéric Boucheron était fasciné par les pierres : il avait ainsi noué des contacts aux quatre coins du monde pour trouver les pierres les plus précieuses, les plus rares et les plus exceptionnelles. Pour lui, une pierre était exceptionnelle à partir du moment où elle avait une beauté rare, dégageait une force et une esthétique particulière. Ainsi les créations Boucheron ont-elles toujours mélangé les pierres les plus précieuses et les pierres les plus originales.

Les Mains de Lumière

La Maison Boucheron a toujours su s’entourer des meilleurs artisans depuis la création de son atelier en 1866. Ces 'Mains de Lumière' perpétuent tradition et savoir-faire joailliers tout en créant les innovations techniques qui participent à l’histoire de la Joaillerie de demain.
La mission première du joaillier, véritable sculpteur de la matière, est de révéler et magnifier l’éclat des pierres précieuses.

Le Supplément d’Âme

Une création de la Maison Boucheron est le résultat de tant de savoir-faire et de quête d’absolu qu’elle semble avoir une vie propre. Ainsi, lorsqu’une femme choisit un bijou de la Maison, un lien fort et particulier les unit. Débutant ainsi une histoire qui s’enrichira au fil des années et des générations, en fonction des heures vécues et des moments heureux passés avec ces pièces de joaillerie exceptionnelles. Une Création Boucheron raconte une Histoire, celle de la Maison et la vôtre.

L'Histoire

L'Historique Boucheron

En 1858, la première boutique Galerie de Valois Boucheron voit le jour à Paris au Palais Royal, le centre du luxe parisien à cette époque, aux commandes de Monsieur Frédéric Boucheron.

1866 : Création des ateliers Boucheron.

1867 : Lors de l'Exposition Universelle de Paris Monsieur Frédéric Boucheron reçoit la médaille d'or du meilleur esprit d'innovation en matière de création de bijoux. Meilleur créateur de bijoux à l'époque.

1878 : La Maison Boucheron remporte le Grand Prix, lors de l'Exposition Universelle de Paris, pour ses créations.Celui qui marquera cette remise des prix est un collier de saphirs réalisé et crée par Marie Louise Mackay. C'est un bijoux orné d'un saphir central de 159 carats.

1887 : Une vente aux enchères des diamants de la couronne de France est organisée. Le seul acquéreur français de cette vente est Frédéric Boucheron qui donnera par la suite lieu à la création de nombreux bijoux inspirés par les joyaux de la couronne.

1889 : La Maison Boucheron présente son premier collier « point d’interrogation » durant l’Exposition Universelle de Paris. C'est aujourd'hui, le collier incontournable de la Maison Boucheron.

1893 : Frédéric Boucheron s'installe au numéro 26 de la Place Vendôme, ainsi que ses ateliers. Là où lumière est la plus belle. C'est le premier joaillier qui investit la Place Vendôme.

1897 : Une première boutique Boucheron ouvre ses portes à Moscou. Elle sera par la suite transférée, en 1911, à Saint Pétersbourg. La boutique de Moscou à réouvert en 2003.

1900 : À l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris, la Maison Boucheron s’affirme comme l’un des acteurs majeurs de l’Art Nouveau en reçevant une médaille d'or.

1903 : Boucheron ouvre une boutique à Londres, sur New Bond Street et implante un bureau à New-York.

1909 : Premier voyage en Inde, pour Louis Boucheron, père de Frédéric Boucheron, de part ses voyages il arrive à acquérir les pierres précieuses les plus rares et elles marqueront profondément la création de la Haute-Joaillerie de la Maison Boucheron.

1921 : L'un des bijoux favoris de la Reine Mère Elizabeth un diadème d’exception crée par la Maison Boucheron.

1930 : Le Shah d’Iran expertise les joyaux de la couronne et devient alors le conservateur officiel du trésor national.

1947 : Boucheron lance sa la première montre reflet. Ce système permet de changer soit même son bracelet. Cette innovation a été breveté par la maison.

1968 : Les premières pièces de la collection serpent sont créees. Le serpent est le symbole de l'infini, Animal protecteur, il devient l'un des codes iconiques de la Maison Boucheron.

1973 : Boucheron ouvre sa première boutique au Japon.

1988 : Lors d'une grande rétrospective au musée Jacquemart-André, la maison Boucheron fête ses 130 ans et à cette occasion, elle lance son premier parfum : "Boucheron Eau de Parfum".

2003 : La Maison Boucheron lance la collection "Ava". Cette collection rend hommage à Ava Gardner actrice américaine. Elle fut surnommée « le plus bel animal du monde ».

2004 : Boucheron crée une collection qui fera partie de ses collections iconiques appellée : Quatre.

2008 : La Maison Boucheron célèbre ses 150 au Petit Palais à Paris.

2010 : 'Ladyhawke Tourbillon' garde-temps de Haute Joaillerie est la nouvelle création de la Maison. Ce bijoux célèbre la collaboration entre La Maison Boucheron et la Manufacture Girard-Perregaux.

2012 : XXVIe Biennale des Antiquaires au Grand Palais à Paris, La Maison Boucheron participe à l'événement.