• Home
  • La Nuit de L'Homme YSL : les valeurs

La Nuit de l’Homme, l’incarnation des valeurs Yves Saint Laurent

La Nuit de l’Homme, l’incarnation des valeurs Yves Saint LaurentYves Saint Laurent est une grande maison parisienne symbolisant à merveille l’élégance et le raffinement à la française. Aussi, lorsque la marque lance un parfum, il est essentiel que celui-ci lui colle à la peau. Tout du moins, on ne peut pas dire le contraire en ce qui concerne La Nuit de l’Homme.

La Nuit de l’Homme, un parfum de raffinement

Dès lors que l’on aperçoit le flacon de La Nuit de l’Homme, les notions de raffinement et d’élégance nous sautent immédiatement aux yeux. En effet, ses tons sont très sobres, naviguant entre le noir et la transparence du verre. La couleur de l’écrin ainsi que celles du film publicitaire entièrement réalisé en noir et blanc ne sont pas sans évoquer celles d’un smoking. Aussi, l’homme Yves Saint Laurent incarne la classe avant tout autre chose. En effet, bien que le couturier soit connu pour ses excentricités et son côté provoquant, il est aussi adulé pour son exceptionnel génie créatif ainsi que pour être une figure emblématique dans le domaine du luxe. Il a par ailleurs habillé les plus grands noms et sa renommée n’est plus à faire. Aussi, il était essentiel que ce parfum fasse transparaitre cet aspect. Il se devait d’être à la hauteur de toute la notoriété que l’on connait à Yves Saint Laurent. Ainsi, cela se ressent également dans la fragrance. Ses ingrédients sont nobles et ont été traités de manière exemplaire de façon à nous offrir le meilleur de leur senteur. Le résultat est tout simplement exquis et il n’y a alors rien d’étonnant à ce que le public fut immédiatement au rendez-vous.

La dualité d’Yves Saint Laurent

Aussi, La Nuit de l’Homme est également un parfum qui propose une grande dualité. En effet, si l’on commence par analyser le flacon, ce dernier met en parallèle la transparence à un côté très sombre. De même, la fragilité du verre s’oppose à l’opacité et à la force que dégage le cabochon. Côté senteurs, ce parfum joue sur les contrastes. Son jeu de clair-obscur démarre par le fusant des agrumes faisant tête au piquant des épices ainsi qu’à la chaleur boisée du vétiver et du cèdre. Avec la Nuit de l’Homme, tous les éléments semblent être des contraires qui s’attirent : son odeur est très brute sans pour autant manquer de sophistication ; de même, il éveille la sensibilité sans pour autant manquer de caractère.  En fait, La Nuit de l’Homme est tout simplement une représentation olfactive d’Yves Saint Laurent en personne. En effet, il est un personnage particulièrement timide et réservé. Toutefois, son aspect tourmenté se plait à jouer la provocation. Il aime faire scandale et son exubérance fait souvent souffler un vent de polémique. Aussi, c’est toute cette dualité qui refait alors surface dans cette essence imaginée à son image.

Lorsqu’Yves Saint Laurent a imaginé La Nuit de l’Homme, il semble y avoir mis bien plus que des ingrédients. Son flacon, et plus particulièrement sa fragrance, renferment une partie de son âme et de sa personnalité. Aussi, lorsque vous apercevrez Vinnie Woolston dans la publicité, dites vous bien que c’est un peu comme si vous y entrevoyez une part de ce créateur de génie.