• Accueil
  • Nina Ricci Luna : Composition

La composition de Nina Ricci Luna

La composition de Nina Ricci LunaLuna, la senteur impertinente de Nina Ricci

La maison Nina Ricci faisait apparaître, en 2006, une nouvelle princesse nommée Nina. Très vite, cette fée des temps modernes fit de Paris son royaume et se lança à la conquête du monde. Il semblait alors tout bonnement impossible de résister à son charme enchanteur. Dix ans après la venue de ce premier jus, Nina Ricci a donc décidé de nous dévoiler sa petite sœur. Cette nouvelle héroïne nommée Luna, incarnée par Jac Jagaciak, se montre plus mystérieuse impétueuse et sensuelle. Luna promet déjà de vous envoûter de fon flacon féérique et de son intrigante recette gourmande.

La nouvelle odeur de Nina Ricci

Là où Nina n'était que gourmandise et poésie, Luna se montre plus puissante, séduisante et mystérieuse. Le romantisme de Nina semble ainsi avoir laissé place à la sensualité de ce nouvel acolyte. L'ensemble est à la fois intense et interrogateur. Tout débute par une association impertinente et solaire. Les baies sauvages affichent leur aspect quelque peu insolent et se frottent au rayonnement lumineux de la fleur d'oranger. Cette envolée méditerranéenne cède ensuite sa place à un cœur plus gourmand, véritable marque de fabrique de la maison Nina Ricci. Celui-ci se charge de caramel et s’associe à de l’immortelle. Cette plante sauvage délivre ici ses diverses facettes, à la fois chyprées, florales ou ambrées. Sa senteur liquoreuse ne fait qu'augmenter l'addiction de Luna et nous entraîne dans le même temps dans des volutes quelque peu miellées. Le tout repose ensuite sur une base plus onctueuse. Celle-ci affiche le côté crémeux et lacté du bois de santal et souligne l'ensemble d'un soupçon de vanille chaleureuse et suave. L'ensemble est à la fois boisé, floral et sucré pour un rendu très harmonieux et absolument captivant.

Luna, un jus signé Christophe Raynaud et Marie Salamagne

Afin de réaliser cette nouvelle composition, la maison Nina Ricci a fait appel aux talentueux parfumeurs Christophe Raynaud et Marie Salamagne. Alors, focus sur le parcours de ces deux génies créatifs. Christophe Raynaud a exprimé très tôt l'envie de devenir parfumeur. Il a fait des études classiques et s'est imprégné du monde des senteurs en tant qu'autodidacte. Ses compositions très créatives ne tardèrent pas à séduire le grand public ainsi que de nombreuses personnalités telles que Kate Moss ou Karl Lagarfeld. On lui doit notamment un bon nombre de best-sellers de la parfumerie à l'instar de 1 Million de Paco Rabanne, de So Givenchy ou d’Azzaro Chrome Legend, pour n'en citer que quelques-uns. Marie Salamagne, quant à elle, est une artiste dans l'âme. Avec elle, tous les moyens sont bons pour s'exprimer, qu'il s'agisse de la peinture, de la musique ou de la danse. Plus conventionnelle au niveau de son parcours, elle est diplômée de l'école de parfumerie ISIPCA. Elle travailla ensuite pour la maison Firmenich. De manière générale, elle confie aimer plus particulièrement travailler les notes boisées, synonymes selon elle de fort caractère. Autrement dit, Luna a été pensée à son image. De notre humble avis, ce nouveau jus est un concentré d'audace, de créativité, d'impertinence et de féerie. Qui plus est, l'ensemble est proposé à un prix très abordable. Tout le talent et la créativité de ces deux parfumeurs ont ainsi créé un jus qui pourrait bien se classer comme étant l'un des nouveaux best-sellers de la maison Nina Ricci.