Nina, Bella et Luna, les parfums Nina Ricci

Parfum Nina Ricci

Nina Ricci, des parfums rayonnants de féminité

Nina Ricci est une créatrice hors du commun qui parvient en chacun de ses parfums à nous entraîner dans une sorte de conte de fées des temps modernes. Son enseigne est synonyme de romantisme absolu et chacune de ses fragrances semblerait presque posséder une part de magie en elle. Alors, que diriez-vous d'en apprendre un peu plus sur cette enseigne d'exception adulée par la majorité des femmes de notre époque ?

L'histoire de Nina Ricci

L'aventure de la maison Nina Ricci commença en 1932 dans le domaine de la Haute Couture. Rapidement, l'enseigne se fit remarquer pour sa mode très féminine aux finitions irréprochables. Il fallut alors attendre l'année 1946 pour que la maison Nina Ricci décide de confectionner un tout premier nouveau parfum. Pour réaliser celle-ci est, elle s'associa à Germaine Cellier, parfumeuse pour la célèbre marque Roure. La créatrice confectionna un elixir pour Nina Ricci : un parfum femme, ouvert et fruité, aujourd'hui connu dans le monde entier : l'eau de parfum femme Cœur Joie. Celui-ci venait alors se lover dans un flacon de parfum en cristal signé Lalique. Tous les éléments semblaient ainsi réunis pour ouvrir le premier chapitre sensuel de la grande histoire olfactive de Nina Ricci.

L'essor incroyable de la parfumerie Nina Ricci

Dès son lancement en parfumerie, Nina Ricci fit considérablement parler d'elle. Néanmoins, Cœur Joie ne fut que le premier parfum de marque d'une longue lignée de best-sellers. En 1948, le parfum floral L’Air du Temps se plaça, lui aussi, parmi les cinq premiers nouveaux parfums les plus vendus au monde, rivalisant avec les emblématiques Shalimar de Guerlain, ou Chanel N°5. Aujourd'hui, la marque Nina Ricci s’illustre dans le monde de la parfumerie en ligne grâce à ses nouvelles héroïnes féminines nommées Nina et Luna. Là encore, la sensualité est poussée à son paroxysme.

Nina Ricci, une marque synonyme de poésie

La maison de couture Nina Ricci fait parti de notre patrimoine depuis l'année 1932. Ainsi, spécialisée au départ dans l'univers de la couture, celle-ci se dirigea peu à peu vers les accessoires, la parfumerie et les cosmétiques (le maquillage du teint, les soins hydratants ou encore le maquillage des lèvres). Pour beaucoup, Nina Ricci est un symbole de romantisme, alliance parfaite d'une authenticité classique et de notre époque contemporaine.

Le style Nina Ricci

Bien que l'enseigne Nina Ricci ait évolué au fil des années, celle-ci a su conserver son aura de départ et ses valeurs d'origine. Ainsi, que ce soit au travers de ses étoffes, de ses draperies ou de ses parfums, Nina Ricci a su conserver une féminité sophistiquée mais naturelle, toujours aérienne et très romantique. Par ailleurs, l'enseigne respecte à merveille les techniques et le savoir-faire classiques de la facture française, tant en matière de couture que de création de parfums rares. Autrement dit, baigner dans l'univers de Nina Ricci revient à s'envelopper d'une douceur intemporelle, d'un bouquet floral et surtout réconfortant.

Les parfums Nina Ricci

Comme pour symboliser la joie et le renouveau de l'après-guerre, Nina Ricci se lança dans l'univers de la parfumerie en 1945. D'ailleurs, le nom de son tout premier parfum Nina Ricci en dit long sur l'optimisme qui régnait à cette époque. Celui-ci se nommait Cœur Joie. Remportant un immense succès, il ne tarda pas à voir apparaître un autre best-seller : L’Air du Temps, créé en 1948. Aujourd'hui iconique, cette fragrance est encore réinterprétée de façon régulière, avec des notes de fond modernes et des notes de tête revisitées. Néanmoins, bien d'autres collections aux effluves envoûtants ont vu le jour au sein des rayons de Nina Ricci. En l'occurrence, l'enseigne a beaucoup fait parler d'elle dernièrement avec le parfum pour femme Luna, petite sœur de Nina. De même, Nina Ricci a aussi osé un côté plus dévergondé en nous proposant une fragrance aux senteurs très sensuelles nommée L'Extase.

Fondée en 1932, issue de l'univers Couture et Parfumeur, Nina Ricci est présente dans le monde entier à travers un univers complet : mode, accessoires, parfums et cosmétiques. S'appuyant sur des valeurs fortes de romantisme et un esprit parisien, Nina Ricci exprime au travers de ses créations toute la poésie et la féminité d'un imaginaire qui fait rêver ! Une maison d'art et de Création. Une colaboration constante avec des artistes qui savent traduire notre pensée contemporaine et devance les sensibilités de demain. Le respect de la femme et une mise en valeur de sa personnalité. Un univers de sensorialité. Une expérience, un savoir-faire. Une recherche systématique de l'excellence dans la qualité comme dans les détails.

Les parfums Nina Ricci les plus en vogue

Que ce soit dans ses produits pour le corps comme dans ses parfums, Nina Ricci a le don de faire vagabonder notre imaginaire. Les eaux de toilette de Nina Ricci dégagent des senteurs particulièrement enchanteresses, à la fois florales, pétillantes et gourmandes. Souvent présentés dans des flacons inspirés d'une pomme, les parfums de Nina Ricci sont l'incarnation de la tentation. Les Belles de Nina font, à ce jour, partie des parfums les plus populaires de la planète. Ils déclinent la senteur de la pomme d'amour à toutes les sauces et nous plongent dans un univers gourmand très à la mode. En effet, la famille olfactive des parfums sucrés a clairement le vent en poupe et est très appréciée des femmes. Nina, Luna et la dernière Bella jouent toutes dans ce registre, possédant chacune une personnalité irrésistible qui leur est propre, avec plus ou moins de douceur ou de tempérament. Le parfum Ricci Ricci, quant à lui, est aussi une fragrance très célèbre de l'enseigne, mêlant l'odeur florale du jasmin, la fraîcheur espiègle de la rhubarbe, l'élégance de la rose et la puissance boisée du patchouli et du bois de santal. Enfin, pour faire monter la température d'un cran, n'hésitez pas non plus à découvrir l’Extase, parfum de 2015 de Nina Ricci. Un jus plus sensuel, à la signature érotique et boisée de cèdre.

La Marque
En voir

Nina Ricci, figure emblématique de l'élégance à la française

Bien qu'étant une créatrice d'origine italienne, Nina Ricci est devenue une icône du style et de l'élégance à la française. Sa marque, bâtie en 1932, peut se vanter d'avoir révolutionné l’élégance du siècle dernier. Les parfums de Nina Ricci ont le don de faire vagabonder notre imaginaire et de nous plonger dans un monde merveilleux. Avec Nina Ricci, la parfumerie raconte une histoire. Nina Ricci n’eut de cesse de s’entourer des plus grands et de se nourrir de leur talent, comme en témoigne sa collaboration avec Handy Warhol. Alors, que diriez-vous de redécouvrir l'histoire de cette femme à la personnalité hors du commun ?

La première vie de Nina Ricci

De l'Italie à la France

Ricci, de son vrai nom Maria Adélaïde Nielli, est née le 14 janvier 1883, à Turin. À l'âge de cinq ans, elle s'installe avec ses parents dans la ville de Florence. Plus tard, à 12 ans, elle rejoint la France et déménage tour à tour dans plusieurs villes de l'Hexagone. C'est également lors de son arrivée sur le territoire français qu'elle adopte le surnom de Nina.
En 1904, elle épouse Luigi Ricci, fils d'un bijoutier italien. Dès lors, elle se fait appeler Nina Ricci, un patronyme désormais célèbre dans le monde entier. Un an plus tard, en 1905, elle donne naissance à son premier et unique fils : Robert Ricci.

Nina Ricci chez Raffin

Nina Ricci commence sa carrière au sein de la maison parisienne de couture Raffin. D'abord recrutée comme styliste, elle se hisse peu à peu dans la hiérarchie de l'entreprise, jusqu'à devenir l'associé du couturier principal. Nina Ricci y reste une vingtaine d'années et bénéficie de l'excellente réputation de la marque. Pourtant, en 1929, à la mort du fondateur de Raffin, Nina Ricci souhaite se retirer, et l'entreprise Raffin et Ricci fermait ses portes.

Le lancement de la marque Nina Ricci

Une création initiée par Robert Ricci

Quelques années plus tard, sous l'impulsion de son fils, Robert Ricci, la marque Nina Ricci voit le jour. En effet, en 1932, il décide de quitter son métier de publicitaire pour créer, avec sa mère, une maison de couture en son nom. Ensemble, ils s'installent au 20 rue des Capucines, dans le premier arrondissement de Paris. Nina Ricci possède déjà un vaste réseau dans le secteur de la mode. Robert, quant à lui, est un homme d'affaires très réputé. Le duo décide donc de s'investir dans plusieurs activités à la fois. Nina Ricci préserve son savoir-faire pour la couture. Robert Ricci développe un studio de photographie. Enfin, ils se lancent également dans le secteur de la parfumerie.

Les premiers parfums de Nina Ricci

Le premier parfum de Nina Ricci voit le jour en 1945. Il se nomme Cœur Joie et remporte un vif succès. Habillé d'un flacon dessiné par la prestigieuse entreprise Lalique, il reste à ce jour un indémodable. Par ailleurs, Nina Ricci ne tarde pas à donner naissance à une autre grande légende de la parfumerie : L’Air du Temps, dont la bouteille iconique est, là encore, issue de la cristallerie Lalique. Dès l'année de sa sortie, ce parfum devient l'un des cinq jus les plus vendus au monde !

La couture de Nina Ricci

Le style Nina Ricci

Malgré ce succès pharaonique en parfumerie, Nina Ricci continue à exercer son métier de couturière. Elle devient célèbre pour son savoir-faire de facture française et ses techniques de conception unique. Douée pour la coupe, Nina Ricci ne dessine pas ses créations au préalable mais réalise directement ses vêtements sur les mannequins. Par ailleurs, elle estime que cette méthode l'aide à mieux cacher les imperfections physiques de ses clientes. Nina Ricci s'inspire de leur silhouette pour élaborer des tenues à même leur corps. Elle révèle ainsi leurs plus beaux atouts et révolutionne les techniques communément utilisées. Sa première collection affiche un succès retentissant. Ses vêtements sont très élégants et habillent les femmes de la plus haute société parisienne. Nina Ricci est réputée pour ses somptueuses étoffes, son sens inné de la coupe et ses draperies romantiques. Sa féminité est à la fois sophistiquée et gracieuse, tout en préservant un côté naturel et authentique. Sa gloire est telle que la maison Nina Ricci emploie rapidement jusqu'à 500 personnes.

Nina Ricci et le prêt-à-porter

Dans les années 50, Nina Ricci se lance dans une seconde ligne qui se rapproche très fortement du prêt-à-porter. Cette dernière prend le nom de Nina Ricci Boutique. Néanmoins, le prêt-à-porter en tant que tel n'apparaît réellement au sein de la marque qu'en 1964.
Quelque peu dépassée par ce succès époustouflant, Nina Ricci a besoin d'être secondée. Pour cela, elle s'entoure de Jules François Crahay, qui entre dans l'entreprise en 1954. En 1959, la collection Crocus est de nouveau un succès, et c'est ainsi que Nina Ricci commence à s'exporter à l'international.
Peu de temps après, Jules François Crahay quitte la marque, en 1963. Il est remplacé par Gérard Pipart. Au cours de cette période, Nina Ricci vend une partie de son prêt-à-porter dans la célèbre Rue du Sentier, à Paris. Sa Haute Couture, quant à elle, s'affiche sur les plus beaux podiums.

L'après Nina Ricci

De multiples directeurs artistiques

Nina Ricci décède en 1970. Après sa disparition, les créateurs se suivent et nombreux sont ceux à occuper successivement le poste de directeur artistique de la marque. Après des années de passage à vide, Lars Nilsson relance considérablement les ventes de Nina Ricci, dès 2003. Olivier Theyskens dynamise lui aussi l'activité de Nina Ricci grâce à ses créations gothico-romantiques, dès 2006. En 2009, le Britannique Peter Copping reprend la direction artistique de Nina Ricci et se révèle dans un style très élégant et contemporain. Néanmoins, les ventes de Nina Ricci s’essoufflent de nouveau. En mars 2015, il est suivi de Guillaume Henry, qui apporte un second souffle à la marque, après avoir précédemment ressuscité l'enseigne Carven. Il reste chez Nina Ricci jusqu'en mars 2018. Depuis le mois d'août de la même année, Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, ont repris les rênes, après avoir remporté le grand prix du festival d'Hyères de 2018. Leur premier défilé pour Nina Ricci a eu lieu en mars 2019 et s'est soldé par un franc succès.

De la famille Ricci au groupe PUIG

Après la disparition de Nina Ricci, en 1970, Robert Ricci reprend les rênes de la société en solitaire. Il déménage, quelques années plus tard, en 1979, dans la célèbre rue Montaigne de Paris, juste en face de Dior. En 1980, il confie la cogérance de Nina Ricci à son gendre. Il disparaît finalement en 1988. Dès lors, les filles de Robert Ricci héritent de la société. Marie-Françoise et son mari Gilles Fuch reprennent la maison de couture.  La seconde fille de Robert, Arlette Ricci, cède ses parts, et Elf-Sanofi entre de façon minoritaire dans le capital de la société. Finalement, en 1998, Nina Ricci est rachetée par le groupe de cosmétiques et de mode Puig, implanté à Barcelone.

Les plus grands parfums de Nina Ricci

Les icônes intemporelles

Nina Ricci a donné naissance à plusieurs légendes intemporelles de la parfumerie.
En 1946, Cœur Joie lance l'activité des Nina Ricci en parfumerie de manière époustouflante. Ce parfum lumineux célèbre la paix retrouvée après la guerre et est chargé d'émotions. Fleuri, léger et frais, il reste à ce jour l'une des plus belles réussites de Nina Ricci.
Il est suivi, en 1948, de L’Air du Temps, autre grand succès de Nina Ricci. Là encore, la marque tâche de capter l'esprit de son temps et les envies de liberté et d'émancipation des femmes.
Fille d’Eve, en 1952, explore une facette plus complexe de la féminité. Ce parfum évoque les moments d'intimité de la femme avec elle-même, comme un besoin de se ressourcer et de préserver son jardin secret.
Plus récemment, Nina Ricci a également donné naissance à d'autres grandes fragrances comme Ricci Ricci ou encore Ange ou Démon.

Les nouvelles Belles de Nina

Parmi les derniers succès de la marque, Nina Ricci a imaginé les Belles de Nina, un trio de fragrances, dont chaque jus correspond à une personnalité bien particulière. L'histoire de ce trio a débuté en 2006, avec la création de Nina. Comme issu d'un conte de fées, ce parfum au flacon rose et enchanteur nous livre l'image d'une jeune femme poétique et moderne, ne pouvant s'empêcher de céder à la tentation. En 2016, Nina a également été rejointe par Luna, autre icône de Nina Ricci, plus mystérieuse, impétueuse et sensuelle. Enfin, le trio est complété, depuis 2018, par Bella, un parfum au flacon vert, fruité et acidulée, atteignant le paroxysme de l'audace. Bella est le symbole d'une femme rebelle, de loin la plus sexy des trois Belles de Nina !

Depuis sa création, la maison Nina Ricci conjugue avec brio le romantisme et l'avant-gardisme, la sagesse et la sensualité. Son monde, fait de douceur, est devenu un symbole fort de l'élégance française. Depuis bientôt un siècle, Nina Ricci bouscule les codes établis, pour le plus grand plaisir des femmes !

Histoire des Parfums
En voir

Histoire des Parfums Nina Ricci

1945, Robert Ricci, fils unique de Nina Ricci, cré Coeur de Joie le premier parfum de la maison. Son deuxième parfum, L'Air du Temps devient le grand classique iconique connu de tous, défiant les époques et les modes. Sa renommée participera au rayonnement mondial de la maison.

Fille d'Eve, Capricci et Farouche suivront. Passioné d'Art, Robert Ricci s'entourera au fil des années d'artistes qui collaboreront avec passion aux créations de la maison Nina Ricci. Ce riche patrimoine demeure aujourd'hui encore, une source d'inspirtion inépuisable pour la marque et ses parfums.

Chronologie des Parfums Nina Ricci

1932 : Création de la marque par la couturière Nina Ricci et son fils, Roberto Ricci.

1946 : Nina Ricci créee son premier parfum "Coeur Joie".

1947 : Sortie de son second parfum "Eau de coeur joie".

1948 : Le fils de Nina Ricci, Roberto Ricci collabore avec Lalique et crée le parfum "l'Air du temps".

1949 : Création du parfum "Rouge Fluide".

1951 : Le flacon "l'Air du temps" est remasterisé.

1952-1966 : Cette année là Nina Ricci et son fils sortent trois parfums "Fille d'Eve", "Capricci", "Mademoiselle Ricci", "Signoricci 1".

1954 : Jean-François Crahay, styliste, intègre la Maison Nina Ricci.

1970 : Décès de Nina Ricci.

1971-2001: Sortie des parfums "Bigarade", "Farouche", "Fleur de fleurs", "Signoricci 2", , "Nina", "Ricci Club",

"Philéas", "Deci Delà","Premier jour" et "Les belles de Ricci".

1992 : La Maison Ricci lance sa première ligne de produits de beauté :"Le teint Ricci".

1998 : La marque "Nina Ricci" est rachetée par le groupe Puig Beauty and Fashion.

2002 : Sortie du parfum "Mémoire d'homme".

2004 : Sortie du parfum "Love in paris".

2006 : Sortie du parfum "Nina".

2007 : Olivier Theyskens intègre la maison Nina Ricci.

2009 : Création des parfums "l'Air du printemps" et "Love by Nina".

2009 : Peter Copping remplace Olivier Theyskens.

2009 : Sortie du parfum "Ricci Ricci".

2010 : Sortie du parfum "Nina L'Elixir".

2013 : Sortie du parfum "Nina L'Eau".

2014 : Sortie du parfum "La Tentation de Nina".

Histoire de Nina Ricci
En voir

Histoire de la Maison Nina Ricci

1932, Nina Ricci inaugure sa maison de couture parisienne célèbre pour son style raffiné empreint de luxueuse légèreté, lequel deviendra une signature reconnue de l'élégance, le passeport de la féminité.

Richesse des matières, fluidité de la ligne et de la coupe, Nina Ricci s'inscrit dans les courants de la mode contemporaine, mais pour mieux en tirer la quintessence. Son désir essentiel est de faire ressortir la personnalité intime de chaque femme, en lui apportant une garde-robe classique qui privilégie le naturel au lieu de l'ostentatoire.

Née à Turin en 1883, puis installée à Monaco avec sa famille, Nina Ricci monte à Paris où elle passera vingt ans à peaufiner son métier de couturière et devenir une technicienne hors pair. Fort de ce savoir-faire à la française, elle poursuivra sa ligne de conduire : embellir la femme, la parer d'un éclat juvénile, d'une touche savamment harmonieuse, subtile et gracieuse, telle une fleur épanouie.

Peter Copping
En voir

Peter Copping

Le Directeur Artistique de la Maison

2009, Peter Copping est nommé directeur artistique de la maison Nina Ricci. Après quinze ans d'expérience dan sla mode parisienne, il se consacre désormais à l'essence même de la féminité, via une silhouette jeune, gracieuse, à la sensualité espiègle subtilement épurée. Une ligne de conduite prênée depuis la création de la maison et qu'il revendique :

"Nina Ricci a toujours été une marque hyper féminine, mais dans la légèreté. J'ai eu beaucoup de chance, car l'héritage laissé par Nina Ricci relève plus d'un esprit que de dogmes imposés, et c'est en poursuivant cette démarche que je tente de capturer l'ultra féminité de la garde-robe moderne". Peter COPPING

A la recherche de l'excellence, Peter Copping conçoit une gamme de couleurs aux tonalités poudrées évoquant les tissus de la peau, le drapé satiné de la chair, et qui, en nous inviatnt à la rêverie, renvoie l'image de la femme Ricci à une vision naturelle, authentique, spontannée.