Courrèges La Fille de l'Air Iris

La Fille de L’Air Iris, lorsque Courrèges fait rimer élégance et ubiquité

André Courrèges est un créateur qui a toujours été en avance sur son temps. D'ailleurs, même le talentueux Yves Saint-Laurent soulignait son audace, en 1965 : « Je m'enlisais dans l'élégance traditionnelle, disait-il, ...

Lire la suite
51,00
Fidélité : Grâce à l'achat de ce produit, 2,55 crédité sur votre compte fidélité Ajouter à ma liste d’envie
Description
En voir

La Fille de L’Air Iris, lorsque Courrèges fait rimer élégance et ubiquité

André Courrèges est un créateur qui a toujours été en avance sur son temps. D'ailleurs, même le talentueux Yves Saint-Laurent soulignait son audace, en 1965 : « Je m'enlisais dans l'élégance traditionnelle, disait-il, Courrèges m'en a sorti. Sa collection est apparue comme une bombe ; après, plus rien n'était comme avant. ». Or, même si André Courrèges n'est plus parmi nous aujourd'hui, c'est précisément cette audace et son envie de voir autre chose que l'on retrouve encore dans les créations de l'enseigne. C'est ainsi qu'est né le parfum La Fille de L’Air Iris.

Les envies d'ailleurs de la femme Courrèges

Lorsque Courrèges confectionna le parfum La Fille de L’Air, l'idée était de rendre hommage à toutes les femmes de la planète mais également à toutes celles qui aiment voyager et se perdre dans des horizons lointains. En effet, le quotidien des femmes s'est métamorphosé avec le temps et ces dernières rêvent d'être ici et ailleurs à la fois. Les femmes sont de plus en plus ambitieuses et n'hésitent pas à s'envoler à l'autre bout du globe, que ce soit pour leur simple loisir comme pour leur carrière. C'est donc cette aspiration à aller toujours plus loin que l'on retrouve dans La Fille de L’Air Iris. Néanmoins, oubliez la baroudeuse. Il est ici plutôt question d'une femme toujours raffinée même lorsqu'elle part en voyage.

Un périple tout en élégance

La Fille de L’Air Iris est un parfum sorti de l'imaginaire de Fabrice Pellegrin, un parfumeur de renom célèbre pour ses créations inattendues et audacieuses. Celui-ci dit avant tout confectionner des fragrances avec ses émotions et non pas en fonction des tendances. Qui plus est, il est un amoureux des voyages et cela se sent dans chacun de ses nouveaux parfums. Ici, il a choisi de faire débuter son jus par une envolée lumineuse d'agrumes. La Fille de L’Air Iris s'ouvre sur un assemblage pétillant de mandarine et de bergamote. Le néroli, quant à lui, absolu issu de la distillation de l'écorce et des feuilles de l'oranger bigaradier, apporte ici un rayonnement solaire chargé de fraîcheur. D'ailleurs, cela se poursuit en son cœur grâce à un ajout de fleur d'oranger. Cette plante ouvre la voie à la noblesse poudrée d'un énorme bouquet constitué d'iris et d'héliotrope. Enfin, toute la sensualité de La Fille de L’Air Iris explose en son fond, associant la tendresse du musc blanc, l'onctuosité de la fève tonka et le caractère soutenu du cèdre.

L'allure bien connue de La Fille de L’Air Iris

Le tout est contenu dans l'iconique flacon de la collection Courrèges. En effet, cet écrin est présent au sein de l'enseigne depuis 1971 grâce à la création du parfum Empreinte. Constitué d'une base cylindrique et surmonté d'une sphère démesurée en guise de cabochon, celui-ci est un intemporel qu'on ne se lasse pas de redécouvrir. Pour La Fille de L’Air Iris, il a été intégralement repensé dans un ton transparent turquoise dont on ne saurait dire s'il appartient plutôt à la terre ou au ciel.