OPEN

Passez la commande
Plus que 60,00€ : Frais de port offerts

Guerlain

GUERLAIN

Guerlain, le luxe à l'état pur

S'il ne devait y avoir qu'une seule enseigne pour qualifier le luxe à la française, il se pourrait bien que notre choix se porte sur la maison Guerlain. Dotée d'une histoire hors du commun, cette grande maison de création fait rayonner l'image de la France dans le monde entier depuis 1828.

L'histoire de Guerlain en quelques chiffres

Guerlain possède une histoire si riche qu'il est particulièrement difficile de réduire celle-ci a quelques phrases. Toutefois, pour vous faire une idée, sachez que celle-ci a été fondée par Pierre-François Pascal Guerlain, au cœur de notre belle capitale, aux 42, rue de Rivoli. Au fil de 180 ans d'histoire, ce sont cinq générations de parfumeurs qui se sont succédées à sa direction. Au total, Guerlain a à son actif plus de 800 fragrances différentes. Certaines d'entre elles sont d'ailleurs considérées comme de véritables œuvres d'art et ont su traverser les âges pour être encore dans nos rayons aujourd'hui. À l'heure actuelle, Guerlain a également diversifié son activité dans le maquillage. Celle-ci possède une expertise hors du commun en matière de cosmétologie et nous livre le meilleur de la nature dans chacun de ses produits.

Thierry Wasser, parfumeur actuel de Guerlain

Aujourd'hui, l'intégralité des créations de Guerlain est réalisée par le talentueux parfumeur officiel de l'enseigne : Thierry Wasser. Bon vivant, amoureux de l’art et doté d'un savoir-faire exceptionnel, celui-ci est le seul à avoir occupé ce poste sans être issu de la famille Guerlain. Autrement dit, il occupe sans doute la place de parfumeur la plus convoitée au monde. Nous lui devons déjà quelques-uns des plus grands parfums contemporains et son histoire avec Guerlain semble pourtant bien loin d'être terminée. Notons toutefois qu'il travaille très souvent en collaboration avec la parfumeuse Delphine Jelk.

Fondée il y a plus de 180 ans, la Maison Guerlain, au travers de cinq générations de parfumeurs, a ponctué l'histoire de la parfumerie d'œuvres olfactives majeures.

A la fois, enracinée dans ses origines artisanales et visionnaires, la Maison continue de cultiver sa différence, et de transmettre son savoir-faire unique et sa passion dans ses créations empreintes d'audace.

 

Guerlain - L'Audace Créative

Surprendre. Emerveiller. Susciter l’émotion. Chez Guerlain, tout est création originale, audace et quête de beauté.

Depuis 1828, les Guerlain sont passionnés d’art et côtoient les artistes les plus avant-gardistes de leur époque. Une culture du beau qui singularise à tout jamais la vision de leur métier. Pour eux, chaque parfum, maquillage et soin est l’occasion d’exprimer une émotion, susciter un plaisir et une envie qui transcendent le seul besoin, la seule fonction première.

En esthètes, ils ont toujours poussé cette démarche créatrice à son paroxysme. Des formules d’exception méritent un flacon ou un écrin dessiné par un grand designer, une affiche conçue par un grand artiste, jusqu’à une boutique imaginée par un grand architecte ou décorateur.

Depuis bientôt deux siècles, la Maison est amoureuse du Beau. Palpite à l’idée d’un nouveau coup de crayon génial. Vibre à chaque audace créative.

Guerlain - L'Univers

L’AMOUR DE L’ART

Pierre-François Pascal Guerlain, fondateur de la Maison, sait que la très grande qualité de ses créations mérite un environnement luxueux. Il initie une longue tradition « d’artistes invités », désormais inscrite dans les gènes de la Maison.

ARCHITECTURE D’INTERIEUR

Pour ses boutiques, il sollicite déjà des artistes de renom. Plus tard, en 1914, la Maison ouvre le 68, Champs-Elysées et confie sa décoration à Charles Mewès, architecte de l’Hôtel Ritz à Paris et des artistes de Carrare. Le bâtiment est désormais inscrit à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

En 1939, la boutique s’agrandit pour créer le premier institut de beauté au monde. Jean-Michel Franck en est l’architecte d’intérieur, Giacometti crée les lampes-fleurs, Christian Bérard habille l’alcôve aux parfums.

Plus récemment, Andrée Putman et Maxime d’Angeac métamorphosent l’entresol et l’institut de beauté. Nait le désormais célèbre ruban d’or, une étonnante mosaïque composée de 350.000 tesselles dorées à l’or fin, tout droit sortie de l’imaginaire de Maxime d’Angeac et Pierre Mesguich.

ILLUSTRATION ET IMAGE

Passionnés de peinture et de photographie, les Guerlain ont très vite su transposer leurs créations en images. Ils sollicitent des illustrateurs comme Georges Buisson, Elise Darcy, Charnotet, Léonard, Cassandre, Clément Serveau... Plus tard, photos et films sont signées Ridley Scott, Helmut Newton, Peter Lindbergh, Paolo Roversi , Jaco Van Dormeal. ou encore Guido Macafico, Hellen von Unwerth, Patrick Demarchelier, Jean-Paul Goude, Steven Klein, Bruno Aveillan.

Guerlain - Culte de l'Objet

LA MAGIE DES LIGNES

Depuis toujours, Guerlain sollicite les plus grands designers. Flacon, écrin, poudrier ou tube de rouge à lèvres doivent allier fonctionnalité, beauté et singularité. Créer la magie en quelques lignes et coups de crayon est affaire d’artistes talentueux.

Une particularité Guerlain : la Maison aime croiser les disciplines en sollicitant des sculpteurs, architectes, décorateurs... Autant de visions décalées pour réinventer le design d’objet avec audace.

CREATEURS DE RENOM

Robert Granai, sculpteur et complice de la Maison, dessine notamment les lignes des Aqua Allegoria,

Serge Mansau, sculpteur, offre son talent à « Quand vient la pluie » et « Insolence ».

Ora Ito, dessine le nouvel écrin Terracotta et expose au Salon du design de Milan un « Idylle » paré de chrome et de noir,

Jade Jagger, artiste polyforme, revisite le célèbre flacon oriental de « Shalimar »,

Helle Damkjaer, architecte danoise, crée le mascara « Le 2 de Guerlain »,

Hélène Courtaigne Delalande, artiste joaillère, signe le lignes de plusieurs soins Guerlain,

Hervé Van der Straeten, architecte, dessine pour le première fois un rouge à lèvres avec « Kiss Kiss »,

India Mahdavi, architecte-décoratrice, cisèle un boitier de métal à la manière d’un moucharabieh pour « l’Ecrin 6 couleurs »,

Lorenz Bäumer, joailler-star de la place Vendôme, offre un écrin-bijou au rouge à lèvres « Rouge G » et au mascara « Noir G ».

Guerlain & la FIAC

L’ART POUR L’ART

L’Art est depuis toujours omniprésent dans la famille Guerlain.

Au XIXe siècle, le visionnaire Jacques avait décelé, avant tout le monde, le génie de ses amis impressionnistes pour devenir un grand collectionneur. Aujourd’hui, la passion demeure : Daniel et Florence Guerlain ont crée leur fondation d’Art et sont à l’initiative du Prix du Dessin Contemporain.

Empreinte de cette culture familiale, la Maison Guerlain met la FIAC à l’honneur depuis 2006. Cette Foire Internationale de l’Art Contemporain, qui se déroule chaque année au Grand Palais à  Paris, célèbre les artistes mondialement connus comme les jeunes talents prometteurs.

Chaque année, clients, amateurs d’art et grand public retrouvent des œuvres d’Art Contemporain dans une boutique Guerlain ! Cette exposition, au 68, Champs Elysées, s’intègre au Parcours Privé de la Fiac. Sous la houlette d’un Commissaire d’Exposition, elle consacre une thématique en lien avec l’univers ou l’actualité de la Maison : « L’insolence » en 2006, « Miroir, mon beau miroir » en 2007, « Le renouveau du temps » en 2008, « Mécaniques amoureuses » en 2009, « Bee natural ! » en 2010, « Qu‘importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse » en 2011, et « Présomption d’insouciance » en 2012.

Des thématiques qui ont permis d’exposer Louise Bourgeois, Jeff Koons, Sophie Calle, Joana Vasconcelos, Martin Paar, Andy Warhol, Annette Messager, Jean-Michel Othoniel, Xavier Veilhan, Pierre et Gilles, Claude Leveque, Philippe Ramette, Pablo Picasso, Kimiko Yoshida, Jeanne Susplugas, Julien Berthier, Tony Brown, Céline Cléron, Wang Du, Dario Escobar, Jan Fabre.

Thierry Wasser

L’histoire de Guerlain est avant tout une histoire de transmission. Thierry Wasser parfumeur Guerlain depuis 2008. Ses prédécesseurs s’appelaient tous Guerlain. Il s’appelle Wasser. Mais, mieux que par le sang, c’est pour son talent que Thierry Wasser est choisi comme digne successeur.

L'Homme et ses Inspirations

FILS SPIRITUEL

Thierry Wasser est un créateur rare et singulier. Homme sensible, raffiné, élégant et charmeur, il n’en est pas moins terrien, bon vivant, authentique. Un homme de terrain, l’état d’esprit d’un artisan, loin de toute ostentation. Cette personnalité, conjuguée à d’étonnantes facultés olfactives, lui permettront de devenir la cinquième génération de parfumeurs de la Maison.

L'ÉLU

Jean-Paul Guerlain lui confie le très secret « Livre des formules », transmis de génération en génération dans la famille. Il lui révèle aussi tout le savoir-faire et tous les mystères d’un patrimoine olfactif unique au monde.

Raconter, montrer, échanger, transmettre. Un héritage précieux que seul un talent hors du commun pouvait recevoir.

PERPÉTUER ET SIGNER

C’est en 2008 que Thierry Wasser devient le nouveau nez Guerlain.

Lui incombe alors de poursuivre le travail de ses illustres prédécesseurs sans brider son talent ni refouler sa griffe toute personnelle. Un défi vite relevé. Il signe Idylle, Habit Rouge l’Eau, Shalimar Parfum Initial. Et réinterprète la célèbre Guerlinade pour La Petite Robe Noire, dernier must de la Maison.

Quatre générations le précédent

Thierry Wasser est le digne successeur de 4 générations de parfumeurs qui ont écrit l’Histoire de la parfumerie. Tous différents, mais tous audacieux. Chacun inventa ou réinventa le parfum, en explorant sans cesse de nouveaux territoires olfactifs, en repoussant les limites de la création. Quatre empreintes uniques qui marquèrent et prolongèrent cette signature olfactive propre à Guerlain, que l’on nomme la Guerlinade.

PIERRE-FRANÇOIS-PASCAL GUERLAIN (1798 - 1864)

Il fonde la Maison en 1828.

«Faites de bons produits, ne cédez jamais sur la qualité. Pour le reste, ayez des idées simples et appliquez-les scrupuleusement.» Chimiste, explorateur, incroyable inventeur, pionnier, il allie tous les talents pour faire de Guerlain, en moins de 50 ans, le « Parfumeur Breveté de Sa Majesté » l’Impératrice Eugénie et la Maison préférée de toutes les cours d’Europe.

AIMÉ GUERLAIN (1834 - 1910)

La Maison Guerlain a inventé la parfumerie moderne en 1889. Aimé en fut l’artisan. A cette époque, les parfums cherchent tous à reproduire les odeurs de la nature. Aimé fait preuve d’audace et change à tout jamais l’histoire de la parfumerie : il associe, pour la première fois au monde, des notes de synthèses à une composition naturelle. Jicky était né. A la fois unique, déroutant et enivrant.

JACQUES GUERLAIN (1874 -1963)

«Un parfum réussi est celui dont l’odeur correspond à un rêve initial».

Jacques Guerlain, l’un des plus grands nez du XXè siècle, est aussi le plus poète. Il considère le parfum comme un art à part entière. Ami des artistes, collectionneur, il signera 400 créations dont des parfums centenaires au succès mondial (L’Heure Bleue, Shalimar,...) et inaugurera la célèbre adresse de la Maison : le 68, Champs-Elysées.

JEAN-PAUL GUERLAIN (NÉ EN 1937)

«Un parfumeur doit aller à la rencontre des odeurs».

Jean-Paul Guerlain est surnommé le Marco Polo des essences. Plus que des séjours, il aime s’installer un temps dans une plantation pour un isolement propice à la création. Amoureux des femmes, obstiné, passionné, il se moque de la tendance et ignore les sentiers connus. Cavalier émérite, il créera Habit Rouge. C’est aussi en foulant l’herbe fraîche, à cheval, de bon matin, qu’il aura l’idée des Aqua Allegoria. On lui doit Vetiver, Samsara et de nombreux parfums cultes de la Maison.

L'Empreinte Guerlain

On reconnaît « un Guerlain ». Et si les parfums de la Maison laissent derrière eux un sillage si singulier, c’est qu’ils ont un secret en commun.

Il réside d’abord dans l’utilisation massive de matières premières naturelles, souvent rares, choisies avec la plus grande exigence.

Ces notes naturelles sont magnifiées par des matières de synthèse. Une association qui offre un sillage et une puissance explosifs.

Un Guerlain se caractérise ensuite par son écriture, privilégiant les formules courtes et les overdoses.

Quand les formules longues mêlent une multitude d’ingrédients et peuvent perdre en caractère, Guerlain a toujours osé le relief d’une formule courte, beaucoup plus difficile à équilibrer.

Mais la signature Guerlain ne serait pas la même sans ce que l’on nomme « la Guerlinade » : rose, bergamote, jasmin, fève tonka, iris, vanille sont les 6 matières fétiches de la Maison que toutes les générations ont adoré associer, chacun à sa manière, proposant une nouvelle interprétation.

L’empreinte olfactive de la Maison est faite de savoir-faire, d’exceptionnel et d’audace. C’est pour cela qu’un parfum Guerlain enivre, émeut et captive les sens comme nul autre.

6 Matières Fétiches

La Guerlinade exprime à la perfection l’esprit de création Guerlain, son sens de l’audace, l’art du surdosage et des formules courtes.

Véritable signature, elle associe 6 matières premières que l’on retrouve dans les parfums de la Maison :

- La bergamote de Calabre : Guerlain est un grand utilisateur de ce fruit du bergamotier, arbre issu de la greffe du citronnier et du bigaradier. 95% de la production de bergamotes vient aujourd’hui d’Italie. Elle est d’ailleurs surnommée l’or vert de Calabre. A la fois douce et vive, pétillante, florale, sucrée et  amère, elle est utilisée depuis la création de la maison Guerlain dans les eaux de Cologne et  jusqu’à aujourd’hui dans La Petite Robe Noire. Certains la préfèrent plus mature, ce qui lui confère des facettes florales, fruitées et une note thé earl grey prononcée, d’autres plus verte et ainsi plus vive et plus directe. Le parfumeur Guerlain créé d’ailleurs sa propre qualité de bergamote : il s’agit d’une communelle, association de productions de plusieurs récoltants afin de garantir année après année un profil olfactif constant et conserver une très haute qualité.

- La rose : parmi plus de 700 variétés botaniques de roses, seules 2 livrent leurs secrets à la parfumerie : la rose centifolia et la rose damascena. Guerlain utilise les 2 variétés et Thierry Wasser a une affection particulière pour la rose Damascena venant de Bulgarie. Il faudra que les cueilleuses ramassent 5 tonnes de pétales pour obtenir un kilo de cette précieuse huile essentielle par une technique de distillation à la vapeur d’eau. Il confectionne lui-même chaque année une communelle d’essence de rose Bulgare aux accents fruités de litchi et de framboise. Fétiche chez Guerlain, on trouve la rose dans de nombreux parfums mais elle se distingue tout particulièrement dans Nahema, Idylle, Rose Barbare, Nuit d’amour et La Petite Robe Noire.

- Le jasmin : le jasmin est une petite fleur blanche très délicate cueillie le matin très tôt. Elle est si fragile que la transformation en concrète se fait sur le lieu de récolte afin de préserver toute la richesse de ses facettes olfactives. Il existe 2 variétés botaniques utilisées en Parfumerie : le Jasmin Grandiflorum originaire de Grasse (France), de Calabre (Italie), ou d’Inde et le jasmin Sambac venant d’Inde. Ces 2 variétés ont des caractéristiques olfactives propres et bien différentes. Thierry Wasser utilise les 2 variétés et comme pour la rose ou la bergamote sélectionne chaque année des lots de jasmin grandiflorum particuliers pour créer une communelle spécifique pour Guerlain. Guerlain met en valeur le jasmin à travers de nombreuses créations. Sa présence est particulièrement remarquée dans Jardins de Bagatelle, Samsara et Idylle Duet Jasmin Lilas.

- La fève Tonka : la fève tonka est contenue dans le fruit du Dipterix Odorata, arbre originaire d’Amérique du Sud et principalement du Venezuela. Elle est séchée et traitée par extraction pour obtenir son absolu qui est un véritable parfum à lui tout seul. On reconnait des senteurs d’amande, de miel, d’épices mais aussi de foin et de tabac. Il apporte une note chaleureuse, enveloppante et gourmande aux fragrances. La fève tonka est particulièrement mise à l’honneur à travers Tonka impériale de la collection exclusive des Arts & la matière mais aussi dans Jicky, Habit Rouge et Shalimar où il accompagne à merveille les notes orientales.

- La vanille : cette variété d’orchidée au parfum sensuel est l’une des matières préférées de la Maison, qui possède une orgue rassemblant toutes les vanilles du monde. La gousse de vanille est le fruit d’une Orchidée. Guerlain en use et en abuse depuis toujours. Il l’utilise sous forme de teinture ou d’absolue. La teinture est une technique ancestrale qui consiste à faire infuser des gousses de vanille dans de l’alcool. Le résultat est unique et signe les fragrances Guerlain comme aucune autre. Son pays d’origine est le Mexique mais il existe de nombreux pays producteurs. Guerlain a sélectionné spécifiquement des variétés venant de Madagascar, d’Inde ou de Tahiti. Elle est présente dans la plupart des parfums Guerlain mais se distingue tout particulièrement dans Spiritueuse double vanille, Cuir Beluga et Angélique Noire de la collection exclusive des Art & la Matière ainsi que dans Jicky, L’heure Bleue, Shalimar ou Habit Rouge.

- Iris : pour les parfumeurs, l’iris est l’incarnation du luxe par la beauté et la pureté de chacune de ses facettes. Le plus rare et le plus cher, l’iris suscite toutes les convoitises. Seules quelques maisons de parfum ont la chance d’utiliser ce précieux nectar. Il existe 2 variétés Botanique : l’iris Palida et l’Iris Germanica. Guerlain utilise uniquement la variété Palida qui est la plus fine. Elle vient essentiellement d’Italie et plus particulièrement de Toscane. L’iris est une belle fleur mystérieuse qui préserve jalousement son trésor… sous terre. En effet, ce sont les rhizomes qui sont traités pour obtenir la divine substance. La plante est cultivée durant 3 ans avant d’être récoltée et les rhizomes nécessitent 3 ans de séchage pour obtenir un extrait de qualité optimale. Son extraction est longue et le résultat d’un délicat procédé. Sa facette poudrée très caractéristique est depuis toujours adorée par les parfumeurs Guerlain. On la retrouve tout particulièrement dans Après L’Ondée, l’Heure Bleue, Insolence ou encore Shalimar Parfum initial.

Parfumeur Explorateur

C’est toute la poésie et la rareté d’un parfum d’exception : les essences les plus fines se trouvent souvent dans les contrées les plus reculées. Chez Guerlain, un bon parfumeur est un bon explorateur.

UNE EXIGENTE SÉLECTION

Comme les quatre générations de parfumeurs qui le précèdent, Thierry Wasser parcourt le monde pour dénicher des matières exclusives, à la qualité aussi exceptionnelle que constante.

Pour Guerlain, cette grande maîtrise des matières est primordiale, qu’elles soient naturelles ou synthétiques. Notons que ces dernières ne sont pas plus simples à dénicher, tant certaines molécules de haute technologie et de très haute qualité, comme la civettone, peuvent s’avérer très rares.

PARFUMEUR DE TERRAIN

Pour la Maison, la maîtrise des filières est essentielle. Thierry Wasser contrôle la qualité des fournisseurs et des productions, recherche de nouveaux partenaires, initie de nouvelles filières. Apportant alors les expertises et le savoir-faire nécessaires.

Thierry Wasser associe à sa démarche des projets de développement durable, assurant ainsi la pérénité des matières premières, richesse essentielle à la création de ses parfums.

La connaissance du terrain est indispensable pour être un acheteur responsable. Pour la Maison, la création ne doit pas s’affranchir du développement social et du respect de l’environnement. La nature est un patrimoine précieux pour un parfumeur qu’il se doit de préserver et de transmettre.

TÉMOIGNAGE

Le photographe Denis Chapouillé accompagne Thierry Wasser dans ses voyages et sa quête des matières rares et capte les moments de cette magnifique aventure humaine.

Olivier Echaudeaison

Tout destinaitm Olivier Echaudeaison à rejoindre la Maison Guerlain : un besoin viscéral de créer, un instinct artistique, un talent et une fantaisie immenses, une connaissance intuitive de la femme... Et un sens inné de la simplicité - malgré une personnalité riche et complexe.

« A vingt ans, je portais Vetiver. Guerlain, c’était pour moi un univers où tout est beau. J’ai une vraie histoire d’amour avec cette Maison.»

Creative Director

MAQUILLEUR DES STARS

Il a démarré chez Alexandre de Paris, le "coiffeur des stars". 

"Je regardais Twiggy et autres cover-girls des années 70 se maquiller seules."

« Je trouvais cela tellement amusant! »

Il deviendra vite leur maquilleur préféré, sollicité par les plus prestigieux magazines et les plus grands photographes : Helmut Newton, Guy Bourdin, Avedon, Parkinson, David Bailey,…

«J’ai maquillé les plus belles femmes du monde. Grace Kelly, Audrey Hepburn, Sophia Loren, Ava Gardner, Jackie Kennedy, Romy Schneider... Le plus beau visage que j’aie jamais vu ? Liz Taylor.».

TOUCHE-A-TOUT DE GÉNIE

Sa fantaisie agite la maison depuis 2000, où il peut exprimer toute l’étendue de son talent, dans les disciplines artistiques les plus variées.

Il supervise la ligne maquillage. Il est à l’origine de chaque nouveauté. Connaissant le désir des femmes jusqu’au bout des lèvres et des cils, il le traduit en textures et en couleurs. Tout prend forme dans son esprit follement créatif !

En parallèle, il puise régulièrement dans le patrimoine Guerlain, pour revisiter ses produits cultes. Comme Terracotta, qu’il décline au gré des saisons.

Olivier Echaudemaison est également à l’origine de la création d’objets, du design d’un nouveau produit ou création d’une pièce d’exception. Lui seul a ce don de projection et peut solliciter un architecte pour créer l’étui d’un rouge à lèvres !

Enfin, Olivier Echaudemaison supervise l’aspect visuel de la Maison, pose son regard affûté sur les photos, sur le style d’un nouveau réalisateur…

Vision du Maquillage Guerlain

RÉVÉLER LA BEAUTÉ

Saisir la beauté originelle de chaque femme pour en dévoiler l’éclat. Une philosophie chère à Olivier Echaudemaison : "Je n'aime pas transformer les femmes, ça les fragilise. Il est bien plus intéressant de les révéler."

Sa règle d’or : la simplicité et la pureté, un résultat qui doit être oublié. Chaque peau, chaque visage interprète à sa façon les couleurs, les textures et les parfums créés par Guerlain. Le naturel est imperceptiblement magnifié sans être altéré.

 LA CULTURE DE L’OBJET

Guerlain crée de véritables objets de luxe, au design pratique et élégant, à l’usage intuitif. « Un seul objectif : embellir les femmes. Et pour cela, il faut leur donner des textures et des outils qui remplissent une mission bien précise. Ici, même les produits les plus sophistiqués sont d’un maniement simplissime.»

LE CULTE DE LA FÉMINITÉ

De la couleur ! Des textures ! De la fantaisie ! Pour Olivier Echaudemaison, le maquillage est un jeu. Jeu de séduction, jeu de la féminité. Par lequel chaque femme peut se réinventer chaque jour, au gré des ses humeurs, et révéler une nouvelle facette de sa sensualité.

« J’adore le jeu du maquillage, l’esprit flirt et séduisant lorsqu’une femme se maquille les lèvres en public. So French !»

Muses et Ambassadrices

Sensuelles, incroyablement belles, terriblement femmes. Pour Olivier Echaudemaison, les Ambassadrices Guerlain incarnent à merveille les valeurs de la Maison :  « Je sens immédiatement l’adéquation qu’il peut y avoir entre la personnalité d’une femme et celle de Guerlain. »

NATALIA VODIANOVA

«J’ai vraiment flashé sur Natalia. C’est le chic absolu, la grâce, la juvénilité. Elle adore jouer, elle est à la fois classe et rock… Son visage encore enfantin, se métamorphosant en séductrice, me rappelle terriblement Romy Schneider.»

Saison après saison, Olivier Echaudemaison s’amuse à raconter une histoire de sirène, de déesse, ou de Parisienne dont Natalia est l’héroïne. Elle l’est l’une des muses les plus emblématiques et la plus belle ambassadrice de la Maison.

MICHELLE YEOH

« Une femme ravissante et talentueuse, follement sympathique ».

Bien sûr, Michelle est sublime. Mais sa beauté est transcendée par sa personnalité, son engagement et son audace. Dans ses films, elle repousse sans cesse les limites de l’interprétation traditionnelle de la femme asiatique. Dans la vie, elle est de plusieurs combats (elle lutte notamment contre le SIDA aux côtés de l’amFar). Belle personne et belle femme. Michelle s’imposa comme une évidence pour représenter Guerlain.

Collaborations Artistiques

La beauté est un tout

Maquillage, couleurs, textures, design d’objets, stylisme, photo, vidéo,... L’artistique de Guerlain fait appel à de nombreuses disciplines, qu’Olivier Echaudemaison supervise avec talent et passion.

Depuis toujours, il puise son inspiration dans l'art. Ses mentors ? René Gruau, pour sa vision très glamour de la femme. Et Francis Bacon : « C’est puissant, très dramatique, très coloré, il y a un mouvement que j’adore ! ».

Toujours à l’affût des créateurs, Olivier Echaudemaison initie des collaborations artistiques avec beaucoup d’audace : « je veux travailler avec de jeunes talents encore inconnus dans notre domaine, mais très respectés et adulés dans leur univers. »

Pour « Kiss kiss », Olivier sollicite Hervé Van der Straeten, qui n’a jamais conçu de rouge à lèvres. Le challenge l’enchante. Le résultat est un objet exquis.

Lorenz Bäumer, joailler-star de la place Vendôme, dessinera « Rouge G » et « Noir G ». Naît le petit miroir caché dans un écrin-bijou, déjà culte.

Pour « l’Ecrin 6 Couleurs », Olivier fait appel à India Mahdavi. L’architecte-designer cisèle un boitier de métal gris acier à la manière d’un moucharabieh. Ouvert, l’écrin tient comme un chevalet. Un objet merveilleusement raffiné.

Olivier imagine aussi « Guerlain by Emilio Pucci ». Une collaboration avec Laudomia Pucci qui donne naissance à une ligne collector aux accents de Riviera italienne.

C’est Ora-ïto, jeune prodige du design, qui est choisi pour moderniser le boîtier de Terracotta. Il lui offre une nouvelle jeunesse, tout en conservant les célèbres écailles brunes.

Pluridisciplinaire, doté d’une culture artistique immense, Olivier Echaudemaison mise sur les plus grands talents contemporains. Mais lui seul sait créer les termes de collaborations aussi audacieuses et décalées.

Art Team

Des Make up Artists Internationaux qu’il a soigneusement sélectionnés…

« Il était impensable pour Guerlain et pour moi de proposer des produits d’exception sans une équipe de pros pour en soutenir l’audace et la créativité. »

Dirigée par Olivier Echaudemaison, la Art Team réunit des Make up Artists internationaux, soigneusement sélectionnés pour leur exceptionnelle maîtrise du maquillage. Leur esprit d’équipe est scellé par la philosophie Guerlain, que chacun relaie aux quatre coins du monde.

RAYNALD LEHONGRE

D’abord maquilleur free-lance, Raynald parfait sa technique au célèbre Atelier International de Maquillage. Il œuvre ensuite chez Yves Saint Laurent et chez Givenchy où il est repéré par Olivier Echaudemaison. Partageant sa vision du maquillage, il n’a pas hésité une seconde quand Olivier lui a demandé de rejoindre la Art Team Guerlain.

MAXIME POULIN

D’abord mannequin à New York, Maxime admire le talent des make-up artists. Au point de le devenir. Il découvre Guerlain en maquillant de célèbres actrices, inconditionnelles de la Maison française. Olivier devient sa source d’inspiration. Leur rencontre, des années plus tard, scellera leur collaboration au sein de la Art Team. Consécration ultime, il devient Make-up Artist de l’année en 2010, au Canada.

GARY COOPER

Travaillant chez Harrods à Londres, Gary a la chance de mettre en beauté une célèbre actrice et auteur britannique. Impressionnée, elle l’encourage à devenir Make up Artist.

Il est rapidement repéré et formé par Olivier Echaudemaison. « Olivier est une légende artistique du maquillage, et un visionnaire », affirme Gary.

JOSE-LOUIS YUVE

Enfant, il découvre l’art, la sculpture, le design. Plus tard, c’est la mode, la couleur et le maquillage qui le passionnent. Fasciné par le talent d’Olivier Echaudemaison, Jose-Luis rejoint Guerlain en 2003 où Olivier lui transmettra toute son expertise et son savoir-faire. Il connaît bien l’Amérique latine, où il dispense des consultations VIP. Et c’est à travers le monde qu’il œuvre pour les plus grands défilés de mode.

Guerlain : 1828 - 1862

LA JEUNE MAISON GUERLAIN SÉDUIT TOUTE LA HAUTE SOCIÉTÉ

XIXème, siècle d’effervescence culturelle et intellectuelle, siècle d’innovation technologique, siècle qui voit naître un grand parfumeur et une Maison dédiée à la beauté : Guerlain.

À la fois chimiste, savonnier, parfumeur, Pierre-François-Pascal Guerlain a su s’inspirer de son époque tout en proposant une vision réinventée de la société, ré-enchantée et profondément nouvelle. Une audace qui séduira le tout-Paris et jusqu’aux plus grandes cours d’Europe.

ET LA MAISON GUERLAIN FUT CRÉÉE…

Tout commence avec Pierre-François-Pascal Guerlain : chimiste, explorateur, incroyable inventeur, pionnier, le fondateur de la Maison allie tous les talents.

Son obsession de la qualité, son goût pour les voyages lointains, la découverte de matières premières et de senteurs nouvelles, ses talents d'alchimiste sont autant de qualités qui lui permettent de faire de Guerlain une maison incontournable.

Il ouvre en 1828 une boutique au 42, rue de Rivoli, au rez-de-chaussée de l’Hôtel Meurice avec pour enseigne Parfumeur-Vinaigrier.

Pour privilégier qualité et sérénité de travail, il fait édifier sa savonnerie dans un quartier alors réputé pour son calme, presque à la campagne : place de l’Étoile !
Refusant de se plier aux lois de la distribution de l’époque, il instaure l’implantation de boutiques Guerlain dans Paris et fonde ‘‘l’esprit boutique’’ que ses héritiers s’attacheront à perpétuer.

À LA CROISÉE DES ARTS

Ces années voient une période d'effervescence culturelle et intellectuelle. C’est l’époque des fastueux équipages, des robes à crinolines, des « sveltes silhouettes des Dandys »…

Grand, élégant et débordant de talent, Pierre-François-Pascal a la prestance d’un héros de roman. Il fréquente les cercles littéraires de son temps. Proche de l’écrivain Honoré de Balzac, il lui créera une fragrance pendant que celui-ci écrit César Birotteau (1838).

Il compte parmi ses amis l’auteur des Trois Mousquetaires (1844), Alexandre Dumas avec qui il entretient une correspondance épistolaire, échangeant sur le parfum, son pouvoir sur l’esprit et le comportement humain.

PARFUMEUR DES REINES

La boutique rue de Rivoli devient rapidement le lieu de rendez-vous du tout-Paris. Adulées par la haute société parisienne, les créations de Pierre-François-Pascal Guerlain circulent aussi dans les plus fastueuses cours d’Europe.

La Reine Victoria, la Reine Isabelle d’Espagne, le Tsar Alexandre III deviennent des clients fidèles.

Pour l’inoubliable Sissi, Impératrice d’Autriche, il crée la délicieuse crème à la fraise.

PARFUMEUR BREVETÉ DE SA MAJESTÉ

En 1853, Pierre-François-Pascal Guerlain est à l’apogée de sa gloire.
L’impératrice Eugénie soutient l’industrie du Luxe et lui décerne le titre de ‘‘Parfumeur breveté de sa Majesté’’ pour ‘L’Eau de Cologne Impériale’’ qu’il vient de composer pour elle.

À cette occasion, le parfumeur commande au verrier Pochet & de Courval l’emblématique ‘‘Flacon aux Abeilles’’, orné du symbole impérial.

La création proposée à l'impératrice Eugénie est un exemple d'élégance, de luxe et de beauté. Le flacon devient rapidement une icône intemporelle de la Grande Parfumerie française - reconnue et encensée à travers le monde et les décennies.

GUERLAIN : CHIMISTE, SAVONNIER, MAQUILLEUR

C’est aussi l’époque où se développe la chimie et naissent les cosmétiques. Saisissant ce nouvel engouement, Pierre-François-Pascal Guerlain crée les Savons Sapoceti.

Il créé également le Soin Blanc de Perles (premier soin blanchissant, 1857) , Camphora (« Crème Camphrea »), créée pour cacher les imperfections dues à la guerre.

Débordant d’idées nouvelles, il innove aussi dans le maquillage avec la Poudre de lys et La Pyrommée, mais surtout, avec «  Ne m’oubliez pas », le premier rouge à lèvres en raisin avec tube protecteur. C’est aussi le premier rouge à lèvres rechargeable de l’histoire.

Guerlain règne sur le monde de la beauté et du parfum. La Maison symbolise alors l'élégance et le raffinement français.

Guerlain : 1862 - 1900

LE PROGRÈS ET L’ENVIE D’AILLEURS COMME INSPIRATIONS

Un nouveau siècle se profile. Les avancées industrielles et sociétales augurent une page blanche à écrire. Tout semble possible. Le voyage se démocratise, l’exotisme fait rêver.

Aimé Guerlain saisit l’air du temps pour inscrire la Maison dans la modernité. Il comprend que la femme change. Il lui offre un nouveau charme inattendu, inspiré de cultures lointaines.

TRADITION & INNOVATION

C’est à l’époque de l’industrialisation de la France, de La gare St-Lazare de Monet (1877), du développement de la photo (André Adolphe Eugène Disdéri), qu’Aimé Guerlain reprend les rênes de l’entreprise familiale, en 1862.

Il s’inscrit dans la tradition de la Maison et crée des senteurs sur-mesure pour une soirée, une personnalité, une tête couronnée.
Mais surtout, il révolutionne son temps, son art : il invente la parfumerie moderne.

GUERLAIN RÊVE D’ORIENT

Cette fin de siècle voit les mentalités et les goûts évoluer. L’Orient, l’Asie, l’Afrique nourrissent l’imagination des artistes.

L’envie d’ailleurs avec le développement des bateaux à vapeur, stimule un imaginaire tourné vers l’exotisme.
C’est dans ce courant de changements qu’Aimé va inscrire ses créations : Violette d’Alger, United States Perfume, Moskowskaia.

GUERLAIN : LE PARFUMEUR DE LA MODERNITÉ

En 1889, Aimé Guerlain réalise son chef-d’œuvre absolu : Jicky, le premier parfum moderne de l’Histoire.

Guerlain : 1900 - 1955

PROFUSION ET RICHESSE CRÉATRICE

L’Histoire s’accélère. Les années sont folles, l’Art est audacieux.

Jacques Guerlain, sans doute l’un des plus grands nez du XXè siècle et grand ami des artistes, est au coeur de ce tourbillon créatif. Les Impressionnistes, Diaghilev, Hemingway, Saint Exupéry l’inspireront pour moderniser le parfum et le maquillage.

C’est la période la plus prolifique de la Maison.

JACQUES GUERLAIN, CRÉATEUR INTARRISSABLE

Sur la période, Jacques Guerlain signera 400 créations dont des parfums centenaires au succès mondial (L’Heure Bleue, Shalimar,...), toutes empreintes de l’air du temps.

JACQUES GUERLAIN, L’AMI DES ARTISTES

Jacques Guerlain est passionné d’art et le collectionne. Grand amateur de peinture impressionniste, il possède des toiles de Degas, Monet et Caillebotte.

En 1912, il rend hommage aux Impressionnistes en créant L’Heure Bleue, caresse de santal adoucie d’iris, d’héliotrope et de vanille.

LE MAQUILLAGE RÉINVENTÉ

À cette époque, Paris est au centre du monde, cosmopolite, artistique et d’une grande puissance créatrice. « Paris est une fête », écrit Hemingway.
En geste d’humour à cette frénésie ambiante, Guerlain lance un clin d’œil à ses racines et propose sa nouvelle création, la « Poudre aux ballons ».

La profusion créatrice de Jacques Guerlain s’étend au maquillage qui abandonne les loges des comédiennes et envahit les appartements bourgeois.

LE PARFUM COMME INVITATION AU VOYAGE

Inspiré par cette envie d’ailleurs, Jacques Guerlain, en 1921, compose « Shalimar » qui connaîtra le succès mondial en 1925.
Un parfum d’une agressive douceur, au bord de l’interdit, le premier parfum oriental, toujours d’actualité.

LE PARFUM COMME INVITATION AU VOYAGE

C’est l’époque où se développent l’automobile, le train (L’Orient Express) et l’aviation.

L’année 1933 voit naître la compagnie Air France. Jacques Guerlain, qui a toujours été sensible à l’aventure humaine, compose Vol de Nuit. Ce parfum porte le nom du célèbre roman de Saint-Exupéry, l’ami de toujours.

100ème BOUGIE

En 1928, pour ses cent ans, Guerlain connaît un succès international. Des filiales, créées dès 1926 à Berlin ou New York, augurent de belles années.

Vingt ans plus tard, à la libération de Paris, les GI’s se bousculent au 68, Champs-Elysées. S’il ne faut rapporter qu’un seul souvenir de France, c’est une création Guerlain.

JEAN-PAUL, L’HÉRITIER

Jacques Guerlain s’occupe de son petit-fils, Jean-Paul, et l’initie aux arcanes de la création. En 1955, tous deux signeront Ode, un floral impressionniste à la Guerlain.

Ce poème olfactif sera la dernière composition de Jacques. Le jeune Jean-Paul, à peine sorti de l’adolescence, se voit confier le rôle envié de créateur exclusif.

Guerlain : 1956 - XXIème SIECLE

LA MAISON EXCELLE

L’ère est à l’affirmation de sa singularité. Dans bien des domaines, les barrières tombent. La femme peut enfin se révéler sous toutes ses facettes.
Guerlain s’en fait lécho : le parfum la sublime, le maquillage combine plaisir et innovation dans un objet luxueux.

Et la recherche Guerlain ne cesse de progresser en matière de vieillissement cutané.

LA NOUVELLE VAGUE DE LA MAISON

Jean-Paul , amoureux des femmes, cavalier émérite, « Marco polo des essences », prend la relève dans ces années 60.

C’est la Nouvelle Vague. Tout doit être « terrible » ou « formidable ». Le monde se cherche et tente de trouver des voies inédites.

La première révolution de Jean-Paul sera une fragrance dédiée aux Hommes, Vetiver (1959). Un coup de maître. Puis en 1969, il crée Habit Rouge, inspiré par la célèbre tenue des cavaliers.

La féminité prend aussi du large. La beauté est sexy. Guerlain invente ses propres codes du maquillage. Avec Golden Cilpen, la Maison crée un mascara à la formule épatante et au tube rechargeable. L’accessoire obligé des mannequins vedettes du swinging londonien.

POUR UNE FEMME LIBRE & INDÉPENDANTE

Pour échapper à l’angoisse des années 70 qui arrivent avec leur cortège de crises, (chômage, pétrole), les femmes de cette époque sont des battantes. Elles affirment haut et fort « Quand on veut, on peut ».

GUERLAIN, LE GÉNIE DES POUDRES

Pour Guerlain, les années 1980 riment aussi avec audace et maquillage.

En pionnier, Guerlain lance la première poudre de soleil : en un tournemain, Terracotta donne bonne mine ! Dès sa sortie, un vent de folie souffle sur la marque. Plus qu’un succès, c’est un raz de marée commercial. Numéro un aux États-Unis et en Europe, la ligne Terracotta séduit et inspire bien d’autres marques.

En 1987, avec les Météorites, Guerlain décompose la lumière. Chaque bille de poudre est une couleur du prisme. Rassemblées sur la peau, ces couleurs recréent une lumière parfaite. Le visage acquiert alors cette photogénie si chère aux photographes ou aux cinéastes. Les Météorites sont une incroyable prouesse technique. Elles sont fabriquées dans le plus grand secret, contrôlées et conditionnées à la main.

POUR UNE FEMME LIBRE & INDÉPENDANTE

En 1979, Nahema suggère l’idée d’une femme indépendante et libre. Catherine Deneuve en est la muse.

Jean-Paul Guerlain propose aussi, en 1983, Jardins de Bagatelle, fantaisie musicale qui s’offre la beauté d’un flacon drapé de plis évoquant l’épaule d’une nymphe.

Et en 1989, c’est Samsara, véritable déclaration d’amour à son épouse que Jean-Paul composera.

PIONNER DE L’ANTI-ÂGE

Fondée en 1973, la nouvelle usine à Chartres est dédiée aux soins et maquillage. Guerlain est alors à l’avant-garde de l’anti-âge. Les cosmétiques n’embellissent plus seulement, ils soignent et réparent.
En 1980, la ligne Issima allie génialement la science, le luxe et l’émotion, tandis qu’en 1987 Aqua-Serum associe pour la première fois l’hydratation et l’anti-âge pour devenir le soin-star de la Maison.

Dès lors, le soin Guerlain voit une succession ininterrompue de découvertes sur la structure de la peau. Les avancées sont majeures et les soins spécialisés se multiplient : Substantific , Success laser, Happilogy,...
Dans les années 90, Guerlain renoue aussi avec les soins blanchissants: issima Perfect White rencontre un grand succès en Asie.

JEAN-PAUL, L’AMOUREUX DE LA NATURE

La qualité des matières premières est, depuis toujours, au cœur des créations Guerlain.

Mais l’amour pour la Nature de Jean-Paul Guerlain a particulièrement marqué la Maison. Il n’est pas surnommé le Marco Polo des essences sans raison. Il fait non seulement son marché odorant à travers le monde mais s’installe dans ses propres plantations à Mayotte ou en Tunisie.
La Nature est un lieu d’émotions qu’il butine. En créant les Aqua Allegoria, il célèbre les jardins du monde entier. Ceux de Marrakech, comme ceux de l’Alhambra l’inspirent. Il entend en restituer toutes les sensations.

L'ART DU MAQUILLAGE

Le maquillage Guerlain connaît aussi un essor flamboyant sous l’impulsion d’Olivier Echaudemaison, nommé Creative Director en 2000. Maquilleur de génie, esthète, fantaisiste, Olivier aime révéler la beauté naturelle des femmes et dirige avec talent le design et l’Image de la Maison.

UNE RELÈVE ASSURÉE

En 2008, Thierry Wasser devient le nouveau nez de la Maison.

Fils spirituel de Jean-Paul Guerlain, il recevra de ses mains le très secret livre des formules, transmis de génération en génération dans la famille. Homme sensible, raffiné, élégant et charmeur, Thierry signe très tôt des compositions au succès immédiat.

Plus que par le sang, c’est pour leur talent que Thierry et Olivier furent élus gardiens du patrimoine Guerlain. La relève est assurée.

Guerlain Les produits

Affichage par : 10 | 20 | 50
  1. 1
  2. | 2
  3. | 3
  4. | 4
  5. | 5
  6. ...
  7. 17
En savoir plus
Affichage par : 10 | 20 | 50
  1. 1
  2. | 2
  3. | 3
  4. | 4
  5. | 5
  6. ...
  7. 17

Les avis de nos clients


4.7 sur 5
(1342 Commentaires sur l'ensemble des produits Guerlain)