Vidéo Scandal Eau de Parfum Jean Paul Gaultier

Cliquez ici pour autoriser la vidéo

La publicité scandaleusement sexy pour le parfum Scandal de Jean-Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier est un personnage atypique qui s'inscrit dans l'univers du luxe à la française, tout en déjouant constamment les codes de la bienséance. Créatif et exubérant, il se joue des conventions et se plaît à faire naître le scandale. Nombreux sont ceux qui le surnomment « l'enfant terrible de la mode ». S'inspirant de la parisienne, qu'il qualifie de « volatile par essence, et indomptable par définition », Jean-Paul Gaultier a imaginé, en 2017, un parfum en parfait accord avec sa personnalité. Son nouveau jus se nomme Scandal et se destine à toutes les femmes qui n'ont pas froid aux yeux… Mis en exergue dans une publicité pour le moins exubérante, Scandal compte déjà parmi les incontournables de la marque et ne cesse de faire briller la féminité avec audace !

Scandal, le parfum d'une femme aux deux visages

Scandal est un parfum qui, comme son nom l'indique, s'inspire très largement de la carrière de Jean-Paul Gaultier, et de ses nombreux scandales. Il faut dire que le créateur n'a jamais reculé devant aucun défi. Après avoir doté Madonna de seins en cônes supersoniques, il déjoua les genres en faisant défiler des hommes en jupe. Certains de ses défilés ont également été très inspirés de l'univers sado maso. Jean-Paul Gaultier est totalement déjanté. Rien ne le barbe plus que le politiquement correct. Jean-Paul Gaultier aime se jouer des conventions avec jubilation ! Confectionné un tel parfum était donc pour lui une évidence. Ici, Jean-Paul Gaultier s'est inspiré d'une femme au double visage : femme d'affaires le jour et créature de la nuit pour se détendre après une dure journée. Pour sa campagne de communication, Jean-Paul Gaultier s'est clairement inspiré de la presse à scandale. Pourtant, la femme qui semble ici avoir été piégée par les paparazzi semble totalement se moquer du qu'en-dira-t-on. Plus que jamais, la légèreté est de mise. La femme qui porte ce parfum assume pleinement son côté séducteur et peu conventionnel !

Lorsque la politique fait scandale…

Comme si le message ne se suffisait pas à lui-même, la publicité pour le parfum Scandal a vu le jour au lendemain de l'élection présidentielle. Or, elle met en avant une femme ministre qui n'hésite pas à faire parler d'elle et à jouer dans un registre quelque peu érotique. « À travers cette campagne, j’ai voulu montrer que la femme était définitivement devenue l’égale du mâle, explique Jean-Paul Gaultier. J’en suis convaincu, elle est l’éminence grise des hommes de pouvoir. Regardez Brigitte Macron, qui assume tout : son âge, le fait qu’elle ait été le professeur de son mari, quel symbole ! ».

Vanessa Axente, la ministre de Jean-Paul Gaultier

Ici, néanmoins, Jean-Paul Gauthier n'a pas poussé l'excentricité jusqu'à faire appel à Brigitte Macron comme égérie. Il a plutôt jeté son dévolu sur Vanessa Axente. Née en Hongrie, cette jolie blonde a grandi au cœur de la nature et dit d'ailleurs toujours vouer un amour inconsidéré à sa terre natale. Souvent dehors, Vanessa Axente est une férue d'animaux et de randonnée. Aujourd'hui, pourtant, c'est au cœur de New York qu'elle passe le plus clair de son temps. Souvent le nez dans les musées, Vanessa Axente aime tout autant se cultiver que défilés pour les plus grands créateurs. Si Vanessa Axente est une figure emblématique de la mode actuelle, c'est au contact de sa grande sœur, également mannequin, qu'elle a découvert ce métier. Pour elle, devenir l'égérie de Jean-Paul Gaultier est une véritable consécration : « Je suis l'égérie de Scandal, le nouveau sillage de Jean Paul Gaultier. J'en suis fan, il contient mes notes favorites : le miel, l'orange sanguine et le gardénia. C'est une senteur qui capte l'attention. Depuis que je le porte, on me demande sans cesse d'où vient mon parfum qui sent si bon. Et puis j'adore Jean Paul : sa façon de rendre la mode amusante et hyper féminine en même temps. C'est très important de garder le sens de l'humour dans ce métier. »

La publicité de Jean-Paul Gaultier : ou l'incarnation d'une femme dotée de plusieurs personnalités

La publicité pour le parfum Scandal de Jean-Paul Gaultier se déroule sur le titre entraînant et funky « Bad Girls de Donna Summer, issu du septième album du même nom de la chanteuse de disco américaine, et sorti le 25 avril 1979. Bien entendu, ce choix musical n'a pas été fait au hasard et a avant tout été sélectionné pour son dynamisme et sa popularité. Il s'agit là de la chanson la plus célèbre de toute la carrière de Donna Summer, puisqu'elle a passé six semaines au sommet des ventes d'albums au moment de sa sortie.
Réalisée en collaboration avec l'agence de communication française Manzarine, la publicité pour Scandal met en avant Vanessa Axente dans plusieurs décors différents. Le clip débute par la vision de deux portes battantes portant l'inscription Jean-Paul Gaultier. Ces dernières ouvrent l'accès à un club de nuit parisien de Pigalle, dans lequel apparaît Vanessa Axente, plus ensorcelante que jamais. Après une folle nuit très mouvementée, la jolie jeune femme quitte le club et monte dans une berline qui se dirige vers le palais de l'Élysée. Sur la route, la jeune femme a juste le temps de se changer, pour enfiler un tailleur beaucoup plus professionnel. C'est finalement sous le feu des paparazzi qu'elle sort de la berline, laissant apparaître sous son tailleur fendu le haut de ses porte-jarretelles. Les journalistes l'interpellent et nous font alors découvrir qu'il s'agit de « Madame la ministre » !
Notons aussi que le spot télévisuel de Jean-Paul Gaultier s'accompagne d'une campagne d'affichage inspiré des tabloïdes et de la presse à scandale. Au centre des affiches, le magazine semble déchiré, tour à tour par le flacon de Scandal, ou directement par son égérie, Vanessa Axente.