• Accueil
  • Poison Girl Eau de Toilette : Composition

La douce amertume de l'Eau de Toilette Poison Girl de Dior

La douce amertume de l'Eau de Toilette Poison Girl de DiorIl y a des parfums dont on dit qu'ils sont des icônes de la parfumerie. Ces derniers parviennent à traverser les âges et à marquer pour toujours des générations entières de consommateurs. À ce titre, Poison est un jus qui est né en 1985 au sein de la maison Dior et qui ne cesse depuis ce jour de faire souffler un vent de séduction au rayon de la parfumerie pour femmes. Dans la continuité de ce premier volet, Poison Girl est né en 2015, se métamorphosant désormais en une Eau de Toilette. Celle-ci apparaît comme étant un jus sensuel, gourmand et floral, traduisant tout le contraste de la girl next door de la marque Dior.

La nouvelle recette florale de l'Eau de Toilette Poison Girl

Plus que jamais, pour ce parfum, la maison Dior a joué la carte de la fraîcheur et de la féminité. L'Eau de Toilette Poison Girl est un jus gourmand, espiègle, un piège sensuel auquel il est impossible de résister. Néanmoins, ne vous méprenez pas, son jus n'est jamais trop sucré ou trop mièvre, il est juste parfaitement équilibré. Celui-ci débute par une envolée rafraîchissante et gorgée de dynamisme. Celle-ci contient des agrumes, et plus particulièrement de l'orange givrée et de la bigarade, un fruit à la frontière du citron et de l'orange amère. Puis, son cœur devient peu à peu plus féminin. Celui-ci contient deux variétés de roses différentes.  L'Eau de Toilette Poison Girl renferme notamment de la rose de Damas, variété de cette plante la plus communément utilisée en parfumerie. Cette dernière est associée à de la rose de Grasse, une variété plus prestigieuse et cultivée exclusivement dans la région de Grasse, également considérée comme étant la capitale mondiale de la parfumerie. Ces deux plantes d'exceptions sont ici illuminées par la senteur lumineuse du néroli, essence obtenue à partir de la fleur d'oranger, plante typiquement méditerranéenne. Enfin, le tout gagne peu à peu en douceur et en sensualité. L'Eau de Toilette s'achève par un assemblage onctueux de fève tonka et de vanille. Selon nous, le tout en devient instantanément addictif.

Dior fait de nouveau appel à François Demachy

Par ailleurs, notons que c'est une nouvelle fois le parfumeur François Demachy qui a été choisi par la maison Dior pour élaborer ce parfum. En outre, celui-ci avait déjà été chargé de sublimer le premier flacon en forme de pomme de Poison Girl, en 2015. Pour cause, ce personnage renommé du secteur de la parfumerie est devenu le nez officiel de la marque Dior en 2006. Né non loin de Grasse, celui-ci a grandi dans une ville méditerranéenne baignée par l'odeur des fleurs. Bien qu'il s'orienta dans un premier temps vers des études de médecine, il ne tarda pas à être rattrapé par sa passion pour les plus belles matières premières. C'est ainsi qu'il intégra l'école de parfumerie de l'entreprise Charabot. Depuis ce jour, François Demachy peut se vanter d'avoir travaillé pour les plus grandes maisons de création, ayant à son actif de très nombreux chefs-d’œuvre. Ses sources d'inspiration sont multiples. Néanmoins, celui-ci confie être avant tout animé par la mise en beauté des femmes. Il dit aimer les surprendre et force est de constater qu'il y arrive à merveille...