OPEN

Passez la commande
Plus que 60,00€ : Frais de port offerts

Choisir parfum > Parfum femme > Notes Olfactives

Quelles notes parfumées retrouve-t-on dans les parfum femmes ?

Quel parfum femme choisir ?

 

Le parfum est l'un des produits de beauté et des articles de luxe, les plus populaires de la planète. Il a bien entendu une fonction esthétique, mais il agit également comme un instrument de séduction. Il opère comme un véritable langage, et nous offre un véritable rituel de plaisir. Que l'on choisisse une seule ou plusieurs fragrances, nous recherchons toujours à travers notre parfum à créer des émotions positives et à révéler aux autres les meilleurs aspects de notre personnalité. Le parfum nous sublime et sert à nous affirmer. Ainsi, en fonction des notes parfumées qui entrent dans sa composition, il peut révéler d'innombrables facettes différentes. Voici donc un rapide tour d'horizon des principales notes parfumées que l'on retrouve dans les essences pour femmes. Voyons de plus près les secrets que renferment chacun de ces ingrédients…

La note de rose dans les parfums pour femme

La note de rose dans les parfums pour femmeLorsque l'on parle de parfum féminin, la première senteur qui nous vient en tête et celle de la rose. Il faut dire que cette plante est utilisée depuis la nuit des temps pour sublimer la féminité. Déjà plébiscitée au temps de Cléopâtre, elle n'a cessé de fasciner les parfumeurs toutes générations confondues. Si la rose fascine à ce point, c'est tout simplement parce qu'elle renferme une multitude de nuances différentes. Elle s'harmonise ainsi à bien des ingrédients différents. Elle ne fait qu'amplifier la noblesse et le romantisme des jus qui en contiennent, et peut s'avérer tout aussi romantique que sauvage.

 

Les différents types de rose en parfumerie

 

Sachez que la parfumerie utilise principalement des variétés botaniques de rose. La première est la rose Centifolia, également appelé rose de mai ou de Provence. Elle se cultive généralement dans la région provençale de Grasse ou au Maroc. Elle permet d'obtenir une senteur chaude, miellée et cireuse. Certains disent d'elle qu'elle libère un souffle quelque peu épicé, et légèrement proche de celui du tabac. L'autre variété est la rose de Damas, ou rose damanesca, cultivée en Bulgarie et en Turquie. Cette dernière dégage une senteur plus fruitée et citronnée. Sa fraîcheur et sa légèreté sont particulièrement appréciées des femmes. Qui plus est, il s'agit aussi d'une plante moins chère que la précédente. Elle est donc aussi plus populaire. Quoi qu'il en soit, la cueillette de la rose reste toujours très délicate. Cette fleur est l'ennemi du soleil lorsqu'elle doit être utilisée en parfumerie. En effet, lorsqu'elle est trop exposée aux rayons UV, la rose dégage une senteur plus forte mais moins suave. Voilà pourquoi, la cueillette s'effectue toujours à l'aube. En général, un ouvrier expérimenté ramasse 5 à 8 kg de rose par jour. Or, pour vous donner un ordre d'idées, il en faut tout de même 5 tonnes pour réaliser un seul kilo d'essence !

 

La saveur poétique de la rose

 

La rose possède un pouvoir évocateur universel. De l'Antiquité à nos jours, de l’Orient à l'Occident, elle ne cesse de susciter l'admiration. Chantée par les poètes, dessinée par les peintres, cultivée pour différentes fêtes, elle est un symbole absolu de féminité. C'est donc précisément pour cette raison que les plus grands créateurs en incorporent très souvent dans leur parfum. Chanel, Dior, Lancôme et bien d'autres en ont fait l'une de leur senteur favorite. La rose peut alors être présentée dans tous ses états, accompagnant tout aussi bien des agrumes que des senteurs boisées, épicées ou chyprées. La rose en elle-même ne suffit pas à déterminer le tempérament d'un parfum. Tout est une question d'accompagnement et d'équilibre. Quoi qu'il en soit, dès lors qu’elle est présente dans une recette, elle ne fait qu'accentuer sa poésie.

La note de patchouli des parfums féminins

La note de patchouli des parfums fémininsLe patchouli, quant à lui, n'a pas la même fonction que la rose. Il est la star des nostalgiques des années 70, et suffit à nous transporter en une autre époque. Il agit comme un véritable révélateur de ténacité et de puissance. Il vient charpenter les parfums pour femmes, et possède un souffle à la fois complexe et fascinant. Le patchouli est le résultat d'un séchage au soleil de feuilles d'un arbre indonésien qui sont ensuite distillées. Il donne une odeur puissante et complexe, à la fois boisée, terreuse et camphrée. Certains disent de lui qu'il se rapproche de la senteur d'un bouchon de vin. D'autres évoquent plutôt une pomme trop mûre. Quoi qu'il en soit, il est très souvent présent dans les notes de fond d'un parfum, de façon à le rendre plus puissant, tenace, mystérieux et sensuel.

 

Le patchouli autrefois

 

Contrairement à ce que l'on aurait tendance à croire, le patchouli est une plante totalement inodore à l'état naturel. C'est lors du séchage qu'il prend réellement sa senteur. Il délivre son arôme après distillation, et laisse alors parler toute sa richesse. Le patchouli délivre un souffle odorant très particulier et facilement identifiable. D'ailleurs, il est utilisé depuis très longtemps en parfumerie. Le patchouli était déjà employé dans l'Antiquité. Toutefois, c’est grâce à Coty, en 1917, avec son célèbre parfum « Chypre », qu'il prit réellement ses lettres de noblesse. Depuis ce jour, sa notoriété n'a cessé de se développer et le patchouli est aujourd'hui considéré comme l'un des produits les plus utilisés dans les sillages parfumés féminins, mais également masculin. Il apporte une ténacité incroyable et les parfumeurs semblent tout bonnement incapables de se passer de sa senteur.

 

Le patchouli aujourd'hui

 

La plupart du temps, le patchouli est utilisé en arrière-plan dans les parfums, et ne constitue pas l'ingrédient principal des essences. Toutefois, dans les années 70, il a connu un véritable engouement, notamment grâce à la marque Réminiscence. Il est ainsi devenu un symbole fort du courant « peace & love ». Autrement dit, si vous êtes un brin nostalgique de cette période, le patchouli est fait pour vous ! Son parfum complexe accompagne tout aussi bien des saveurs florales, aromatiques ou boisées. Sachez que Thierry Mugler en est littéralement amoureux, et que son célèbre parfum Angel ose la surdose de cet ingrédient. Il en contient jusqu'à 30 % d'essence pure, un record !

La note d'ylang-ylang en parfumerie féminine

La note d'ylang-ylang en parfumerie féminineAutre saveur très plébiscitée en parfumerie pour femme : l'ylang-ylang. Il faut dire qu'il s'agit d'une plante idéale pour faire voyager nos sens à l'autre bout de la planète. Cet arbre originaire d'Asie du Sud-Est a été introduit à Madagascar, à la Réunion, à Mayotte et dans les Comores, des lieux paradisiaques qui en sont devenus les principaux producteurs mondiaux. L'ylang-ylang est une plante qui possède de nombreuses vertus médicinales, mais qui fait avant tout du bien au moral en nous délivrant ses effluves gorgés de soleil.

 

Les innombrables vertus de l'ylang-ylang

 

L'ylang-ylang est très utilisé dans la médecine traditionnelle et en aromathérapie. En effet, sa senteur puissante a le don de propager un souffle apaisant et séducteur. L'ylang-ylang est parfait pour apporter une ambiance plus sensuelle et décontractée. Nombreux sont d'ailleurs les peuples à lui conférer des vertus aphrodisiaques. Ainsi, si vous utilisez un parfum pour mettre en exergue votre séduction, il s'agit là d'une matière première particulièrement appropriée. Outre cet aspect charnel, l'ylang-ylang est également reconnu pour donner un coup de fouet aux organismes fatigués. Elle réduit le stress excessif et préserve donc l'équilibre de l'organisme.

 

L'ylang-ylang en parfumerie

 

En parfumerie, l'absolu d’ylang-ylang est obtenu par distillation de ses fleurs. Selon la fréquence de distillation, différentes qualités d'essence en sont extraites. Les essences d’ylang-ylang se déclinent dans différentes qualités : Extra normale, Extra Supérieure, et Première réservées à la parfumerie fine, ou Deuxième et Troisième pour la conception de cosmétiques, de savons et de détergents. Généralement, dans les parfums féminins, l'ylang-ylang est associé à d'autres plantes. Il constitue une fleur supplémentaire dans un énorme bouquet, et lui confère une part plus ensoleillée et exotique. À titre d'exemple, l'ylang-ylang se marie à merveille avec le jasmin. Avec lui tout est une question de dosage. Plus l'ylang-ylang est présent, et plus il mettra en avant l'aspect charnel et séducteur d'une essence. S'il est en arrière-plan, en revanche, il révélera une séduction plus discrète et timorée. Sa senteur reste néanmoins toujours très persistante. Beaucoup de parfumeurs affirment que l'ylang-ylang laisse derrière lui un souffle proche de celui du vernis à ongles. L’ylang-ylang affiche une richesse exceptionnelle, à la fois poudrée, fruitée, épicée, florale et quelque peu cuirée.

La note de musc blanc des fragrances pour femme

La note de musc blanc des fragrances pour femmeInitialement, le musc est une matière première d'origine animale. Il provient de la sécrétion d'une glande de chevrotin qui vit en Asie, dans l'Himalaya ou en Sibérie. En revanche, s'il a autrefois été chassé, il s'agit désormais d'une espèce protégée. Or, la récolte du musc entraînait autrefois la mort de l'animal. Il a donc fallu trouver une méthode de substitution pour préserver sa saveur en parfumerie. C'est ainsi qu'est apparu le musc blanc, à la fin des années 1800. Il s'agit d'une molécule de synthèse qui est aujourd'hui très employée dans les parfums pour femmes. Il ne fait qu'accentuer leur sensualité tout en préservant une intense sensation de pureté. Il affiche un équilibre charnel totalement inédit.

 

Le souffle séducteur du musc blanc

 

Le musc blanc est un ingrédient particulièrement complexe. Il peut se révéler cuiré, animal, aérien, charnel, fruité, … Au total, il libère à lui seul environ 30 facettes odorantes différentes. Néanmoins, si l'on devait déterminer un souffle principal pour cette matière première, il s'agirait certainement de son côté aphrodisiaque. Le musc blanc libère une sensation unique sur la peau et agit comme un véritable frisson d'émotion. Qui plus est, il est souvent intégré à des parfums féminins dans le but de leur apporter plus de ténacité. Le musc blanc sert à figer les fragrances les plus volatiles. Voilà pourquoi il complète souvent les essences printanières. Il préserve la limpidité et la fraîcheur de ces dernières tout en les faisant durer plus longtemps sur la peau. Le musc blanc est idéal pour obtenir à la fois un sillage sauvage et précieux.

 

Le musc blanc, un incontournable des parfums féminins

 

Le musc blanc fait partie des ingrédients les plus utilisés en parfumerie féminine, tout simplement parce qu'il se marie avec absolument toutes les familles olfactives. Les parfumeurs peuvent donc l’utiliser à la fois dans les jus orientaux, floraux, fruités, boisées, … Qui plus est, il est tout aussi utilisé dans les essences féminines que masculines. Il est considéré par beaucoup de créateurs comme un élément indispensable. Il ne fait que donner plus de complexité aux notes de fond d'un parfum, les rendant plus rondes et plus sensuelles.

La note de jasmin dans les essences pour femmes

La note de jasmin dans les essences pour femmesAu même titre que la rose, le jasmin est l'une des fleurs les plus utilisées dans les essences pour femmes. D'ailleurs, ces deux matières premières sont très souvent employées en duo. Le jasmin est un symbole absolu de féminité, de beauté et de tentation. Il s'agit d'une plante à la portée universelle et intemporelle. Le jasmin est utilisé pour sa senteur puissante depuis de nombreux siècles de par le monde. Le jasmin possède également une portée très symbolique. En Tunisie, il est une preuve d'amour. En Inde, il est également utilisé dans de nombreux rites.

 

L'utilisation ancestrale du jasmin

 

A l'origine, la Chine, l'Inde, et l’Égypte étaient les principaux cultivateurs de jasmin. Cependant, aujourd'hui, cette plante pousse dans de multiples endroits et notamment au Maroc, en Italie, ou dans la ville de Grasse. La capitale mondiale de la parfumerie est l'une des plus célèbres productrices de jasmin d'Europe. Les champs de culture de cette fleur y sont très nombreux, et font le bonheur des parfumeurs lorsque vient la récolte, au mois d'août. De même, à Damas, en Syrie, le jasmin est très répandu. On dit que chaque maison de la ville en possède au moins un pied et cela lui vaut le surnom de « ville de jasmin ». Au même titre que la rose, le jasmin est une fleur complexe à travailler. Elle demande une l'extrême minutie mais ce travail n'est pas vain. Il permet d'obtenir l'une des odeurs les plus appréciées des femmes dans le monde. À ce jour, le jasmin est présent dans plus de la moitié des compositions féminines.

 

La récolte du jasmin pour la parfumerie féminine

 

Le jasmin est une fleur à la fois très populaire en parfumerie pour femme, mais également très coûteuse. Sachez qu'il faut tout de même 7 millions de fleurs pour obtenir un seul kilo d'essence. Le jasmin reste donc bel et bien un produit réservé à l'univers du luxe. Lorsqu'il s'agit de produits plus populaires, sa senteur est reproduite de manière synthétique. Le jasmin dégage toujours une impression de puissance. Sa chaleur est à la fois sucrée et sauvage. Parmi les plus célèbres jus qui en contiennent, Joy de Jean Patou est l'un des plus raffinés au monde. 75 ml de son essence contiennent 250 000 fleurs de jasmin de Grasse, ce qui justifie d'ailleurs son prix exorbitant. Quoi qu'il en soit, quelle que soit sa concentration dans les essences féminines, le jasmin demeure un symbole absolu de passion et de séduction. Il dévoile un chic inégalé et un sens inné de l'élégance.

La fleur d'oranger dans les compositions féminines

La fleur d'oranger dans les compositions fémininesPartons maintenant du côté de la Méditerranée. La fleur d'oranger est une plante qui apporte du soleil dans les compositions olfactives féminines. En revanche, contrairement à l'ylang-ylang qui semble venir de l'autre bout de la planète, son origine est beaucoup plus proche de nous. La fleur d'oranger est un ingrédient apprécié des femmes européennes depuis l'Antiquité. Il s'agit d'une plante à la fois chargée de symboles, et tout autant adulée pour son esthétique que pour sa senteur.

 

La culture de la fleur d'oranger

 

La fleur d'oranger est une petite plante de couleur blanche qui pousse sur le bigaradier. Elle mit cependant un certain temps avant d'être employée en parfumerie. En effet, particulièrement fragile, elle ne pouvait pas être distillée dans les alambics traditionnels. Elle demanda un certain perfectionnement du système grec d'alambic avant de pouvoir nous livrer toute la complexité de sa saveur. La fleur d'oranger est reconnue pour son souffle floral, à la fois cireux, sucré, végétal et poudré. Cette plante est souvent assimilée en parfumerie au néroli. Toutefois, la fleur d'oranger reste plus lourde. Elle enrichit généralement les parfums orientaux et floraux. Cette plante soyeuse et légèrement feutrée se dépose sur le corps féminin comme un voile solaire. Très douce et onctueuse, elle est synonyme de douceur, et fait régner un souffle apaisant dans les jus qui en contiennent.

 

La fleur d'oranger à travers les âges

 

En premier lieu, ce sont les Arabes qui ont affiché leur attirance pour la fleur d'oranger. Elle servait ainsi d'ornement pour leurs couronnes de mariage. Pendant bien longtemps, l'utilisation de la fleur d'oranger ne s'étendait que de l'Arabie jusqu'à l'empire islamique et l'Espagne. Ce n’est qu'au XIe siècle que la fleur d'oranger fut introduite dans les autres pays européens par les Croisés. Elle arriva tout d'abord en Sicile puis en Provence. Elle fut ensuite très largement popularisée par Anne-Marie Orsini, au XVIIe siècle, qui l'utilisait pour parfumer son bain et ses habits. Depuis ce jour, sa notoriété n'a cessé de gagner du terrain et la fleur d'oranger est aujourd'hui l'un des ingrédients les plus utilisés dans la parfumerie féminine. Elle est très souvent associée à d'autres plantes et leur confère une part plus lumineuse et méditerranéenne.

La bergamote, incontournable dans les parfums femmes

La bergamote, incontournable dans les parfums femmesSi la fleur d'oranger est plutôt un ingrédient chaud et solaire, la bergamote, au contraire, mise davantage sur la fraîcheur. Cependant, il s'agit là encore d'un agrume venu de la région méditerranéenne. D'ailleurs, savez-vous réellement ce qu'est cet ingrédient si populaire dans les parfums pour femme ? La bergamote est un fruit issu du croisement entre les citronnier et l'oranger bigaradier. Son zeste est obtenu par extraction et dégage aussitôt une senteur pétillante, douce et acidulée. La bergamote est un ingrédient idéal pour affirmer le dynamisme et la vivacité d'un parfum. Par conséquent, elle colle à merveille à l'image d'une femme pétillante et sportive. La bergamote est ordinairement très appréciée pour les parfums estivaux, et possède un petit air d’Eau de Cologne, de quoi préserver un brin de fraîcheur lors des journées d'été.

 

La bergamote, un ingrédient majeur dans les notes de tête des parfums

 

La bergamote est très utilisée dans la parfumerie féminine, notamment dans les notes de tête des parfums. Elle est tout aussi employée dans les jus féminins que masculins, et a fait son apparition dès la fin du XVIIIe siècle dans le monde olfactif. Sa senteur évocatrice de celle des Eaux de Cologne, les ancêtres de notre parfumerie actuelle, lui donne une approche assez facile d'accès. Par conséquent, la bergamote est généralement appréciée de tous. Son odeur est ancrée dans la mémoire collective et ce souvenir intemporel lui confère un côté très réconfortant. D'ailleurs, la bergamote est également utilisée en tant qu'anxiolytiques en aromathérapie. Les parfumeurs en raffolent et les consommatrices de parfums sont également très nombreuses à succomber à ses charmes.

 

Les parfums féminins à base de bergamote

 

Comme nous l'avons vu, en général, la bergamote est souvent utilisée dans les notes de tête des parfums. Dans ce cas, elle très généralement accompagnée d'autres agrumes de la même famille. Elle vient enrichir leur saveur et leur confère plus de nuance. Elle est absolument parfaite pour renforcer la limpidité des parfums orientaux et chyprés mais peut tout à fait convenir aux autres familles olfactives. Particulièrement pétillante, la bergamote leur donne une senteur plus aérienne et printanière. Enfin, sachez que sa limpidité est évocatrice de pureté. Par conséquent, la bergamote rappelle l'odeur des produits d'hygiène, ce qui est d'ordinaire très bien accueilli des consommatrices d'essences féminines.

Les parfums avec de la mousse de chêne

Les parfums avec de la mousse de chêneDélaissons cette fois le bord de mer et les champs d'agrumes pour plonger dans la profondeur des sous-bois. La mousse de chêne, à l'inverse de la bergamote, est plutôt employée dans les notes de fond des parfums féminins. Sa senteur sombre leur confère plus de teneur et de profondeur. La mousse de chêne est l'un des ingrédients les plus naturels qui soit, poussant sur la face nord des arbres. Lorsqu'elle est intégrée dans des parfums pour femmes, elle nous offre une véritable balade en forêt.

 

L'odeur complexe et riche de la mousse de chêne

 

La mousse de chêne, ou le lichen, déploie dans les parfums une senteur complexe. En effet, elle contient à elle seule 80 substances odorante différente. D'ailleurs, les scientifiques ont beaucoup de mal à reproduire sa senteur de manière synthétique. La mousse de chêne délivre un souffle à la fois terreux, humide, légèrement boisé et fumé, mais également moisi. De prime abord, la mousse de chêne n'exprime donc pas une senteur des plus ragoûtantes. Pourtant, lorsqu'elle est intégrée à d'autres notes de fond, elle leur apporte une plus grande subtilité. Qui plus est, la mousse de chêne est un excellent fixateur de parfum. Elle s'associe donc très souvent à des jus plus volatiles, et elle leur permet de durer de nombreuses heures et de diffuser leurs senteurs sur votre peau tout au long de la journée.

 

La mousse de chêne, un ingrédient indispensable pour donner de la chaleur à un parfum

 

La mousse de chêne est très employée des parfumeurs et intègre bon nombre de parfums féminins dans leurs notes de fond. Elle apporte de la chaleur, de la profondeur et de la richesse à toutes les essences féminines qui en contiennent. La plupart du temps, la mousse de chêne est utilisée dans les essences ambrées et chyprées. Toutefois, elle s'harmonise aussi très bien avec les senteurs florales du jasmin, de la rose, de l'iris ou du géranium. La mousse de chêne rend également les essences féminines plus sensuelles et sophistiquées. Derrière son apparence assez sombre se cache en réalité une matière chic et élégante, doté d'une féminité absolue. Ne vous fiez donc pas à son apparence, la mousse de chêne est loin d'être un ingrédient exclusivement réservé aux hommes !

Le bois de santal dans bon nombre de parfum

Le bois de santal dans bon nombre de parfumLe bois de santal nous vient d'un arbre asiatique. Pour en obtenir l'odeur, il suffit d'en extraire l'huile de son écorce. Connu depuis 4000 ans, le bois de santal fait partie des ingrédients les plus anciens de la parfumerie. Il était déjà utilisé au temps de l'Égypte Antique et servait de substance d'embaumement pour les momies. Il fut ensuite utilisé par les musulmans indiens lors des cérémonies funéraires de façon à ce que l’âme des défunts puisse s'élever vers le ciel. En d'autres termes, le bois de santal possède une richesse spirituelle très forte. C'est donc tout ce concentré d'émotion que l'on retrouve dans les jus féminins qui en contiennent.

 

La puissance olfactive du bois de santal

 

Le bois de santal possède une odeur envoûtante. C'est d'ailleurs sans doute pour cela que cette matière première a été associée pendant bien des années à la spiritualité. Le bois de santal est aujourd'hui tout aussi présent en parfumerie féminine que masculine. Dans tous les cas, il permet d'ajouter un souffle sensuel et légèrement gourmand aux recettes qui en contiennent. Il possède une part très réconfortante tout en ajoutant une tenue exceptionnelle aux parfums. Le bois de santal a été pendant très longtemps exclusivement réservé au jus masculin. Ça n'est que peu à peu, avec la libération des mœurs et l'émancipation féminine, qu'il a intégré certaines compositions pour femmes. Le premier à avoir osé cette expérience fut le talentueux Jean-Paul Guerlain, dans son parfum Samsara. Il ouvrit alors la voie à bien d'autres créations.

 

Les innombrables parfums féminins à base de bois de santal

 

Le bois de santal dégage une senteur à la fois tendre mais boisée. Il parvient donc à s'associer à bien des ingrédients différents. Par conséquent, de nombreux parfums féminins en contiennent. Ils sont issus de toutes les familles olfactives, et ne font que s'enrichir d'une saveur plus douce et onctueuse. Le bois de santal fait partie des ingrédients les plus réconfortants de la parfumerie. Il forme d'excellents duos avec la rose, le jasmin, la cannelle, la vanille, le vétiver ou même les agrumes. Le bois de santal sublime la magie florale, augmente la ténacité des parfums et enrichit leur saveur épicée. Il possède donc de nombreux attraits pour les parfumeurs.

La note d'ambre en parfumerie

La note d'ambre en parfumerieEnfin, terminons par l'une des saveurs les plus chaleureuses de la parfumerie féminine : l’ambre. De prime abord, il s'agit d'une résine issue d'un arbre. Cette dernière s'écoule tout d'abord sous une forme liquide, et ce n'est qu'au contact de l'air qu'elle finit par se cristalliser. Toutefois, détrompez-vous, lorsque l'on parle d'ambre en parfumerie, ça n'est pas de celle-ci qu'il s'agit ! L'ambre désigne plutôt un accord formé de plusieurs saveurs balsamiques. Sa senteur a été mise en avant par Guerlain au début du XXe siècle. L'accord ambré repose sur un assemblage de vanille, de musc, de benjoin et de labdanum.

 

Toute la puissance olfactive de l'ambre dans des parfums pour femmes

 

Si l'ambre est intégré aux compositions féminines, c'est avant tout pour leur donner plus de puissance et de ténacité. Ainsi, lorsqu'un parfum est trop volatile, il suffit d'y ajouter un soupçon d'ambre pour augmenter sa puissance et le faire perdurer des heures entières. Si l'ambre est aujourd'hui présent dans les parfums féminins et masculins, il était initialement réservé aux femmes. Il a très largement été propulsé sur le devant de la scène par le parfum Shalimar. Beaucoup disent de lui que ce best-seller de Guerlain fut le premier grand parfum ambré de l'histoire de la parfumerie. L'ambre est très apprécié pour sa complexité. Il est à la fois sucré et chaleureux. Il est synonyme de générosité et d'abondance tout en dégageant une senteur charnelle presque érotique.

 

L'ambre, la matière fétiche des femmes séductrices

 

De manière générale, l'ambre apporte une connotation très sensuelle aux parfums qui en contiennent. Par conséquent, si vous êtes une femme séductrice et que vous souhaitez attirer l'attention de votre amant avec votre parfum, cet ingrédient est fait pour vous. En général, l'ambre accompagne souvent d'autres épices, ce qui ne fait qu'amplifier son côté suave et quelque peu impertinent. Les jus ambrés ne manquent en rien de fougue et ne laissent personne indifférent. Il nous transporte d'un claquement de doigts en un univers sulfureux. Pour toutes ces raisons, l'ambre est l'un des ingrédients de prédilection de toutes les femmes gourmandes et épicuriennes, extraverties et dotées d'une forte personnalité.

 

Bien entendu, ce rapide tour d'horizon des matières premières de la parfumerie pour femme est loin d'être exhaustif. Aujourd'hui, les parfumeurs sont capables de reconnaître au minimum 5 000 odeurs et il s'agit là de tout autant d'ingrédients disponibles pour enrichir vos compositions parfumées. La richesse des matières premières citées précédemment prend tout son sens lorsqu'elle entre en contact avec d'autres ingrédients. Ainsi, la saveur d'un parfum est le résultat d'une harmonie entre une multitude de saveurs odorantes différentes et complémentaires. Les parfums d'aujourd'hui sont le fruit d'innombrables essais. Ils reposent sur une connaissance ancestrale et historique des odeurs et sur une profonde avancée scientifique. La parfumerie est un monde d'excellence, à la fois créatif, constamment évolutif et gorgé de surprise. Alors, tout en vous laissant séduire par ces matières premières très répandues, n'hésitez pas non plus à vous laisser surprendre par d'autres saveurs beaucoup plus incongrues…

Les différents critères pour trouver le parfum qu'il vous faut