Hugo Boss Hugo Element Eau de Toilette

5,00 | 2 avis

Hugo Boss Hugo Element Eau de Toilette

Hors stock
Fidélité : Grâce à l'achat de ce produit, crédité sur votre compte fidélité
Paiement sécurisé
Paiement en 4 fois sans frais Paypal
Livraison gratuite dès 60 € d'achats
Livraison rapide : 24 ou 48h les jours ouvrés

Ne manquez pas

Bi-Facil
Lancôme Bi-Facil Démaquillant Yeux
23,00 €
High Impact Waterproof
Clinique High Impact Waterproof Mascara Impact Optimal
18,50 €
Hydra-Essentiel [HA²]
Clarins Hydra-Essentiel [HA²] Crème Hydratante
33,50 €
Sports BB Crème
Shiseido Sports BB Crème SPF50+
25,00 €
Life Plankton
Biotherm Life Plankton Masque actif fondamental
6,50 €
Description

Hugo Element, incarnation de l'homme urbain selon Hugo Boss

L'homme moderne de la maison Hugo Boss

Hugo Element nous dépeint l'image d'un homme très contemporain. Celui-ci semble avoir fait de la ville son terrain de jeu. Il navigue entre gratte-ciel, bitume et trafic. Cet homme actif semble aussi bien dans la ville que dans son corps. Néanmoins, on se demande bien en quel lieu il peut puiser une telle énergie. La réponse est simple : celle-ci émane directement de son parfum, l'incontournable Boss Element. L'image de cet homme est notamment incarné par Jonathan Rhys Meyers, un acteur très populaire en Irlande, principalement connu pour son rôle du roi Henri VII dans la série The Tudors. Qui plus est, celui-ci n'en est pas à son coup d'essai dans le mannequinat. En effet, il a auparavant travaillé comme modèle pour l'enseigne Versace et collabore déjà avec Hugo Boss depuis 2006. Pour l’occasion, il a été immortalisé par une campagne shootée par le photographe Stephen Ruiz. Le toute affiche une authenticité très urbaine et permet aux hommes actuels de se reconnaître aisément au travers de cette fragrance.

La fraîcheur aquatique de Boss Element

L'homme Hugo Boss est constamment plongé au cœur de l'univers urbain. Rien d'étonnant alors à ce qu'il ait besoin de trouver une source d'énergie capable de le ressourcer. Aussi, quelle plus belle source de vie que l'eau ? Cet élément s'affiche dès les notes de tête de cette composition. Il émane directement de la calone, une molécule synthétique artificielle, très communément utilisée par les parfumeurs pour recréer une sensation marine. Cet ingrédient lâche ici une senteur fraîche, aqueuse et légèrement anisée. Son cœur, quant à lui, se montre plus impertinent. Boss Element contient notamment de la coriandre, une épice ardente. De même, le gingembre contribue à renforcer l'effet aphrodisiaque de ce parfum. Enfin, toute la masculinité de Boss Element s'échappe de son sillage. Celui-ci est clairement dominé par le cèdre mais laisse entrevoir une facette sensuelle de musc. Boss Element est alors contenu dans un flacon cylindrique au capot gris métallisé. Celui-ci ressemble à s'y méprendre à une bombe de peinture. Sa limpidité rend également son look très aérien. Ainsi, les quatre éléments semblent être présents au cœur du parfum Boss Element : l’eau dans son démarrage, le feu grâce aux épices, la terre avec ses notes boisées et l’air par le biais de son flacon.

HUGO Element Eau de Toilette

Grâce à ce nouveau parfum, vous serez partout dans votre élément, car la combinaison olfactive fraîche et épicée est une interprétation innovante de quatre éléments. La note de tête véhicule une brise marine claire et intense. Le feu marque la note de cœur avec des touches de gingembres et des accords d’agrumes. Les notes boisées masculines symbolisent l’élément terre et ajoute une touche d’élégance à la base. Le quatrième élément, l’air, s’apparente à la forme inchangeable de bouteille d’oxygène.

Ingrédients

ALCOHOL, PARFUM (FRAGRANCE), AQUA (WATER), LIMONENE, ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE, DIETHYLAMINO, HYDROXYBENZOYL HEXYLBENZOATE, CITRAL, CINNAMAL, LINLOOL, BHT

Les avis de nos clients

5,00 | 2 avis
Par anonymous le 28/12/2016

j'adore l'odeur de cette eau de toillette, dorénavant introuvable en boutique physique (??) heureusement que je l'ai découvert quand c'était encore vendu en magasin

Par anonymous le 19/06/2016

C'est mon élément