DIOR

DIOR Fahrenheit Cologne

L’élégance d’une Cologne et la force de Fahrenheit

Un boisé frais, juteux et poivré.
Une création de François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior, qui joue à la fois l'épure et la transparence tout en gardant le charme épicé-boisé de Fahrenheit.
Fahrenheit Cologne: la signature mythique de ...

Lire la suite
70,00
Fidélité : Grâce à l'achat de ce produit, 3,50 crédité sur votre compte fidélité Ajouter à ma liste d’envie
Description
En voir

L’élégance d’une Cologne et la force de Fahrenheit

Un boisé frais, juteux et poivré.
Une création de François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior, qui joue à la fois l'épure et la transparence tout en gardant le charme épicé-boisé de Fahrenheit.
Fahrenheit Cologne: la signature mythique de Fahrenheit twistée par la mandarine juteuse et les épices fraîches.
Un équilibre maîtrisé.

"J’ai voulu créer une Cologne typée qui soit comme une « porte d’entrée »  vers ses accords puissants.  Mon but était d’attirer avec légèreté vers des notes plus abruptes." François Demachy

Fahrenheit Cologne, l’image contrastée de l’homme Dior

En 1988, Dior lançait le parfum Fahrenheit. Très vite, celui-ci se classa comme étant un incontournable de la maison. En effet, son image de l’homme en plein questionnement et au cœur des éléments parvint instantanément à séduire la gente masculine. Qui plus est, son odeur épicée et ardente ne passait en rien inaperçue. Aujourd’hui, une page semble s’être tournée et une nouvelle version de l’homme Dior vient de faire son apparition. Fahrenheit Cologne se veut plus en contrastes, à mi-chemin entre la Cologne et la puissance typique de la gamme Fahrenheit. En d’autres termes, il est un parfum surprenant qui pourrait bien faire naître en vous une véritable addiction.

La senteur inattendue de Fahrenheit Cologne

Fahrenheit Cologne est une fragrance élaborée par François Demachy, parfumeur officiel de la maison Dior. Celui-ci a alors « voulu créer une Cologne typée qui soit comme une porte d’entrée vers ses accords puissants. Mon but était, dit-il, d’attirer avec légèreté vers des notes plus abruptes. » Fahrenheit Cologne affiche ainsi un équilibre totalement maîtrisé, réinterprétant la signature mythique de Fahrenheit et la twistant à l’aide d’une mandarine juteuse et d’épices fraîches. Ainsi, il s’agit d’une composition à la fois épurée tout en étant absolument brûlante. Fahrenheit Cologne s’ouvre ainsi sur une envolée fraîche et vivifiante de mandarine de Sicile. Celle-ci apporte d’emblée une touche acidulée et fruitée couplée à l’intense vitalité de la bergamote de Calabre ainsi qu’à celle du citron. Puis, Fahrenheit Cologne évolue vers un cœur plus floral et végétal. Les feuilles de violette y libèrent leurs effluves verts et légèrement fleuris dans un élan puissant et singulier. Ces dernières sont alors associées à l’intensité sensuelle du patchouli. Néanmoins, c’est en son fond que s’affiche toute la virilité de Fahrenheit Cologne. Celui-ci est comme gorgé d’épices et notamment de noix de muscade. Le vétiver, quant à lui, y lâche toute sa masculinité. Enfin, le cèdre de Virginie sublime le tout de ses tonalités fines, énergiques, boisées et corsées. Le tout s’achève alors sur une note virile, aussi puissante que rassurante.

La revisite du mythique flacon de Dior

Côté flacon, cela se traduit également par un écrin contrasté. Bien évidemment, celui-ci reprend le look de son prédécesseur, Fahrenheit. L’idée était alors de symboliser un véritable retour aux sources. Fahrenheit Cologne apparaît ainsi comme étant à mi-chemin entre l’art et l’univers. Il se brandit tel un totem, inspirant indéniablement la force, la vie et l’équilibre. Bien qu’ayant été créé en 1988, celui-ci se veut toujours particulièrement moderne et dans l’air du temps. Il est à la fois authentique tout en étant très contemporain. Son laquage rouge semblable à de la lave en fusion est toujours bel et bien présent. Néanmoins, il est cette fois illuminé d’une énergie nouvelle. Le jaune solaire d’autrefois a désormais laissé sa place à un blanc plus glacial. L’esthétique du flacon de Fahrenheit Cologne apparaît ainsi être en totale corrélation avec sa contenance. Il est alors en parfaite harmonie avec la vibration éternelle du monde nouveau qu’il symbolise.

En savoir plus
En voir

Au commencement, en 1988, naissait le parfum Fahrenheit. Celui-ci symbolisait alors l'image d'un homme en plein questionnement, à la recherche de valeurs nouvelles, hors des normes, hors du temps et hors du système. Dior conjuguait alors avec lui les paradoxes et les contraires, le passé et le futur. Aujourd'hui, une page semble pourtant s'être retournée. Dior nous propose ainsi une nouvelle déclinaison de ses senteurs typiquement masculines. Fahrenheit Cologne nous dépeint l'image d'un homme nouveau, à mi-chemin entre le ciel et la mer. Cette essence affiche ainsi un équilibre parfaitement maîtrisé entre la fraîcheur d'un vent glacial et l'ardeur d'une virilité intense.

L'image du nouvel homme Dior

Oubliez vite les modèles des hommes passés. Avec Fahrenheit Cologne , il n'est nullement question de séducteur, de goldenboy ou d’anti-héros. L'homme d'aujourd'hui semble plutôt tourné vers la quête d'une profonde harmonie intérieure, pondérant les valeurs matérielles et se tournant vers des valeurs plus subtiles. Fahrenheit Cologne est un parfum d’évocations. Les images y usent autant que les senteurs, dans toute leur diversité et en parfaite harmonie. Avec lui, tout est chaud et froid à la fois, lumière et obscurité. Le matériel et le spirituel ne font plus qu'un, s'inspirant du passé comme pour mieux se tourner vers l'avenir. Fahrenheit Cologne semble perdu quelque part entre le ciel et la mer. Son horizon semble s'être inversé. Fahrenheit Cologne est au centre d'un monde troublé. Pourtant, l'homme Dior s'y montre plus déterminée et serein que jamais. Fahrenheit Cologne marque alors la rencontre de l'océan de glace et d'un ciel rougi par le crépuscule. D'ailleurs, c'est clairement cette image qui a été mise en lumière au travers de la campagne publicitaire de Dior. Celle-ci a été réalisée par Megaforce, un collectif d'artistes pouvant se vanter d'avoir véritablement réinterprété l'identité de Fahrenheit. On y voit alors une silhouette masculine s'aventurant au cœur des grands espaces et au beau milieu des éléments déchaînés. L'image est de toute beauté, absolument poétique et en totale osmose avec la philosophie du nouveau Fahrenheit Cologne.

La senteur contrastée de Fahrenheit Cologne

Fahrenheit Cologne s'ouvre alors sur une fraîcheur typique d'une Eau de Cologne. Celle-ci sonne alors comme étant une sorte de chemin menant vers des accords plus puissants. La légèreté de Fahrenheit Cologne débute ainsi par des notes de tête à base de mandarine de Sicile. Cet agrume de qualité exceptionnelle apporte à l'ensemble une envolée hespéridée, fraîche et acidulée. De plus, son côté fruité est encore associé de la bergamote de Calabre ainsi qu’à du citron. Puis, le cœur de Fahrenheit Cologne s’oriente vers des notes plus vertes. On y trouve notamment des feuilles de violette à la fois fleuries et végétales. Leur parfum puissant et singulier est ainsi associé à l'élégance sensuelle du patchouli. Enfin, le fond de Fahrenheit Cologne se montre des plus masculins. Les effluves épicés de la noix de muscade se frottent à la virilité du vétiver. Enfin, le cèdre de Virginie vient clairement dominer l'ensemble de ses senteurs fines, corsées et boisées.

Note de tête : Mandarine de Sicile

Tous les pays du bassin méditerranéen cultivent le mandarinier mais c’est en Sicile que l’on produit la meilleure qualité de mandarine. Il existe plusieurs variétés de mandarine : jaune, verte et rouge. Elles correspondent à différents stades de maturité du fruit. L’essence de mandarine fait partie des notes hespéridées, et apporte une touche acidulée et fraîche. Amplifiée, fruitée et « salivante », la mandarine donne des envies de voyages et étincelle en tête.

Note de cœur : Violette

Les feuilles de  violette parent leurs notes vertes, végétales et très légèrement fleuries, d'un parfum puissant et singulier. Sensuelle, la violette compose en partie la surprenante note de cœur de Fahrenheit.

Note de fond : Cèdre de Virginie

Originaire des Etats-Unis, l’essence de cèdre est obtenue par distillation à la vapeur. Ses effluves fines et nobles sont employées en guise de note de fond où elles délivrent leurs senteurs énergiques et corsées. Viril et rassurant, le Cèdre de Virginie tapisse et enveloppe avec puissance le coeur vibrant de Fahrenheit.

Ingrédients
En voir

AVERTISSEMENT : LES LISTES D'INGRÉDIENTS ENTRANT DANS LA COMPOSITION DES PRODUITS PARFUMS CHRISTIAN DIOR SONT RÉGULIÈREMENT MISES À JOUR. AVANT D'UTILISER UN PRODUIT PARFUMS CHRISTIAN DIOR, VEUILLEZ LIRE LA LISTE D'INGRÉDIENTS SITUÉE SUR SON EMBALLAGE AFIN DE VOUS ASSURER QUE LES INGRÉDIENTS SONT ADAPTÉS À VOTRE UTILISATION PERSONNELLE. #10049/A ALCOHOL ● AQUA (WATER) ● PARFUM (FRAGRANCE) ● LIMONENE ● LINALOOL ● ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE ● HYDROXYCITRONELLAL ● DIETHYLAMINO HYDROXYBENZOYL HEXYL BENZOATE ● CITRAL ● COUMARIN ● BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE ● ETHYLHEXYL SALICYLATE ● CITRONELLOL ● BHT ● METHYL 2-OCTYNOATE ● EUGENOL ● GERANIOL ● ISOEUGENOL ● CI 60730 (EXT.VIOLET 2) ● TOCOPHEROL ● CI 14700 (RED 4) ● CI 19140 (YELLOW 5) ● CI 42090 (BLUE 1)

Par

Farfum conforme a .a commande mais decue car on m annonce dans le colis des échantillon . .....et rien. cordialement.

Par

Très bien, conforme à mes attentes, je recommande !

Par

J'aime beaucoup cette nouvelle déclinaison du parfum Fahrenheit

Les avis de nos clients
5|3 avis
Par anonymous le 29/06/2016

Farfum conforme a .a commande mais decue car on m annonce dans le colis des échantillon . .....et rien. cordialement.

Par anonymous le 19/06/2016

Très bien, conforme à mes attentes, je recommande !

Par anonymous le 19/06/2016

J'aime beaucoup cette nouvelle déclinaison du parfum Fahrenheit