OPEN

Passez la commande
Plus que 60,00€ : Frais de port offerts

DIOR
Voir toutes les catégories DIOR
DIOR Poison Girl Eau de Parfum Vapo 30 ml

DIOR
Poison Girl
Eau de Parfum
Vapo 30 ml

46,00 €

En stock

Ajouter à ma liste d'envies

DIOR Poison Girl Eau de Parfum Vapo 50 m

DIOR
Poison Girl
Eau de Parfum
Vapo 50 m

70,00 €

En stock

Ajouter à ma liste d'envies

DIOR Poison Girl Eau de Parfum Vapo 100 ml

DIOR
Poison Girl
Eau de Parfum
Vapo 100 ml

99,00 €

En stock

Ajouter à ma liste d'envies

Description

Poison Girl, diaboliquement attirante

Nous sommes justes à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1946, lorsque Christian Dior fonde sa boutique, située avenue Montaigne dans un hôtel particulier. Sa première collection sera présentée l’année d’après au côté de Pierre Cardin. Son style révolutionne la mode féminine et sa collection est considérée comme « New look ». Son premier parfum « Miss Dior » sort en 1947, et Christian Dior le dédie à sa sœur Catherine que l’on appelait lorsqu’elle était jeune « Miss Dior ». En 2016, « Poison Girl » marque la continuité de la saga « Poison ».

La merveilleuse saga Poison

La saga Poison commence en 1985. C’est le parfumeur Édouard Fléchier qui est à l’origine de la première composition. Cette dernière mise 3 ans et 800 essais pour être au point. « Poison » a été un grand succès auprès des femmes des années 80, et représente aujourd’hui toute une génération. Fort de ce succès, la marque décida d’offrir à leurs fans de nombreuses déclinaisons comme « Tendre Poison, Hypontique Poison ou encore Pure Poison ». En 2016, Christian Dior décide de continuer la merveilleuse saga Poison avec « Poison Girl »… « I’m not a girl, I’m a poison », c’est le nouveau slogan de cette fragrance. « Poison Girl » reflète la jeune femme d’aujourd’hui, exquisément toxique. Désinvolte, rebelle et sexy, « Poison Girl » est presque diabolique. La « Poison Girl » n'en oublie cependant pas d’être joyeuse et de profiter de sa jeune… Délicieusement impertinente !

Le bouquet de roses de Poison Girl

« Poison Girl » est considéré comme une fragrance explosive laissant un sillage qui fait durer le plaisir. Réalisé comme un péché gourmand, « Poison Girl » nous engage sur le plaisir de l’orange amère pour nous mettre l’eau à la bouche. « Poison Girl » évolue ensuite vers un cœur ultra féminin avec une association de plusieurs variétés de roses. Parmi les plus célèbres, la rose de Mai ou encore la rose de Damas. La rose confère alors à la composition un côté ultra romantique. Le fond se charge de vanille qui offre une touche enveloppante, alors que la fève tonka offre chaleur et sensualité… Un plaisir des sens infinis ! Quant au flacon, on retrouve la mythique pomme. Cette fois, le verre ainsi que le bouchon se retrouve plus plissé qu’auparavant. Le rendu est donc très travaillé. Tout en transparence, le flacon laisse entrevoir la couleur de son jus de couleur rose tendre, très féminine. Il est surmonté d’un cabochon noir opaque apportant une ultime touche du savoir-faire de la maison Dior.

L’envie de croquer dans la nouvelle pomme de Christian Dior est insoutenable… La saga Poison commence en 1985, avec « Poison », le parfum de toute une génération. Ce dernier est un succès international beaucoup plus important que ce que la marque avait prévu. Face à ce triomphe, Christian Dior propose des variations, de plus en plus exceptionnelles. « Poison Girl », le dernier né de la saga est délicieusement diabolique. Il s’adresse aux jeunes filles enjouées et sexy. Une composition où la rose est reine intégrée dans un parfum ultra girly !

Poison Girl est le parfum d'une fille d'aujourd'hui, délicieuse et toxique. Un piège sensuel, qui empoisonne instantanément et fait durer le plaisir jusqu'à l'addiction.
Un floral doux-amer où l'orange donne l'eau à la bouche, s'enrobe avec délice de fève tonka du Venezuela, pour s'épanouir dans la sensualité mordante de la rose de Grasse.

Note olfactive : Orange Bigarade, Rose Centifolia, Fève Tonka du Venezuela.

Dior est une marque prestigieuse dont on ne compte plus le nombre de succès. Que ce soit en termes de parfumerie masculine ou féminine ainsi que du côté de la haute couture, cette maison parisienne est reconnue dans le monde entier pour son savoir-faire inégalé. Elle incarne la classe et le raffinement sans pour autant manquer de personnalité. Aussi, en cette fin d’année, Dior a décidé de combler vos désirs les plus fous et vient d’annoncer la sortie d’une prochaine fragrance. Celle-ci verra le jour à l’horizon 2016 et est une revisite olfactive du célèbre parfum Poison. Vous pourrez bientôt succomber à la tentation du tout nouveau parfum femme : Poison Girl.

Dior nous plonge dans un univers sulfureux

Bien qu’étant une marque reconnue pour sa classe intemporelle, Dior ne manque pas d’audace et nous emmène parfois dans un univers quelque peu impertinent. En effet, l’histoire de Poison a commencé en 1985. Ce parfum fit alors beaucoup parler de lui et étonna de par son flacon. En outre, il était contenu dans un écrin en forme de pomme, symbole par excellence du fruit défendu. Poison en devenait alors un outil de séduction dont la facette charnelle était comme démultipliée. Cette année, Poison Girl conserve sa sensualité mais devient un brin plus pop et frais. Il s’adresse aux jeunes amoureuses de la marque, des femmes pimpantes et pétillantes désireuses de suivre leurs rêves. Poison Girl s’ouvre sur des senteurs particulièrement dynamisantes d’orange amère. Celle-ci apporte également un côté très ensoleillé à l’essence. Puis, le cœur de Poison Girl se fait particulièrement féminin et délicat. Il associe la rose de mai, cultivée à Grasse, à la rose de Damas. Enfin, son sillage se fait plus enveloppant. Il se compose en outre de la douceur orientale de la vanille et de la tendresse de la fève tonka du Venezuela. Cette création olfactive très bien architecturée est le fruit du travail d’un parfumeur très reconnu, à savoir François Demachy.

Camille Rowe comme égérie de Poison Girl

Aussi, l’annonce de la sortie de Poison Girl vient à peine d’être faite, que déjà connaît-on le nom de son égérie. En outre, il s’agit de la mannequin française Camille Rowe. Cette dernière était déjà connue de la maison Dior puisqu’il s’agit de la jolie blonde séduisant Robert Pattinson dans la publicité pour Dior Homme. Camille Rowe incarne à merveille l’image d’une « Girl Next Door » guidée par sa bonne étoile. Elle est sur tous les fronts et est très rapidement devenue une figure indispensable des magazines de mode, des défilés et des publicités. De même, cette artiste complète s’illustre également dans le domaine cinématographique. Elle s’est alors dite particulièrement flattée de pouvoir incarner l’image de Poison Girl. Même si elle était trop jeune pour connaître réellement le phénomène Poison, elle est particulièrement fière de pouvoir représenter une maison aussi prestigieuse que Dior. De plus, elle aime particulièrement l’essence de Poison Girl. En effet, bien que celle-ci soit constituée d’ingrédients nobles, elle conserve une certaine spontanéité qui correspond totalement au caractère de son égérie. Poison Girl est une fragrance joyeuse qui fait souffler un vent d’optimisme et donne envie de voir la vie en rose.

En savoir plus

Dior présente sa nouvelle création parfumée : Poison Girl

Si certains parfums sont présentés comme étant éphémères ou encore saisonniers, d'autres en revanche sont de véritables institutions dans l'univers de la parfumerie. Ils sont universels et indémodables. Le temps semble glisser sur eux sans jamais laisser de traces et rien ne semble pouvoir arrêter leur success-story. Aussi, la collection Poison de Dior fait indéniablement parti de ceux-là. Le tout premier Poison a été lancé en 1985 et représente un véritable phénomène de mode. Depuis ce jour, Dior lança de nombreuses déclinaisons de cette essence star. Aussi, en cette fin d'année 2015, la marque a décidé de combler ses fans et vient d'annoncer la sortie prochaine du tout nouveau Poison Girl.

Dior ne créa pas un parfum, il créa une légende

Poison est un parfum qui fit beaucoup parler de lui lors de sa sortie. Son odeur fut imaginée par Édouard Fléchier. Aussi, il est le fruit d'un travail particulièrement abouti. En effet, il a nécessité pas moins de trois ans de travail et plus de 800 essais. Le résultat fut particulièrement soigné et ne manqua pas d'étonner le public. En outre, Poison dégage des effluves particulièrement tenaces. Pour porter ce parfum, il ne faut pas avoir peur de s'affirmer et dévoiler son côté quelque peu séducteur. Pourtant, le succès sera immédiatement au rendez-vous, dépassant même toutes les espérances de la maison Dior. Poison deviendra rapidement un véritable phénomène de mode, s'emparant de toutes les jeunes femmes des années 80. D'ailleurs le phénomène fut tel que certains restaurants new-yorkais affichaient même des panneaux « No Poison » à l'entrée de leur restaurant tant ils faisaient une overdose de son odeur. Pourtant, personne ne semble encore avoir trouvé l’antidote contre cette addiction car cela fait 30 ans que cette histoire d'amour entre ce parfum et le public perdure.

En 2016, Dior décide donc d'écrire une nouvelle page de cette histoire olfactive. Poison Girl fera son apparition d'ici quelques semaines et promet déjà d’être une fragrance tout aussi séductrice. Elle cible désormais les jeunes femmes rebelles, quelques peu féministes et soucieuses de prendre leur vie en main pour atteindre leurs rêves. Sa senteur s’ouvre sur une note particulièrement dynamisante d’orange. Son envolée est fusante et ses notes hespéridées lui donnent un côté très vivifiant. Puis, son cœur se fait plus féminin que jamais. Il associe deux variétés de roses. On y trouve notamment de la rose de mai, cultivée à Grasse et particulièrement recherchée et onéreuse, ainsi que de la rose de Damas. Puis, cet élan de romantisme cède sa place à plus de chaleur. La vanille fait son apparition et amène une pointe d'exotisme encore renforcée par l'apport de fève tonka du Venezuela. Poison Girl achève donc sa route sur une sensation on ne peut plus enveloppante.

Le célèbre flacon de Dior change de teinte pour Poison Girl

Si le parfum Poison a beaucoup fait parler de lui pour son odeur tenace, il a également été très remarqué pour son flacon en forme de pomme. Ce dernier a été imaginé par Véronique Monod. Sa forme est loin d'être conventionnelle et pourtant, elle n'a pas pris une seule ride malgré les années qui se sont écoulées. Ce fruit n’a absolument rien de banal. Il est porteur de sens et a de nombreuses connotations. En effet, il s'inspire de la pomme offerte par la sorcière à Blanche Neige, ou encore du fruit défendu dans lequel Eve croqua alors que cela lui était formellement interdit. Poison est l'incarnation de la tentation dans tout ce qu'elle a de plus dangereux. Pourtant en incarnant cet interdit, ce parfum n'en devient que plus attractif. De plus, dans sa version initiale, cet aspect était encore renforcé par sa couleur améthyste opaque et profonde. Cela lui donnait un air très mystérieux et l'envie de découvrir ce que cela cachait était alors plus forte que tout. Poison en devenait presque addictif et incarnait véritablement l'image d'un filtre magique.
Dans sa nouvelle version, le nouveau     Poison Girl se la joue cependant moins ténébreux. Il adopte une teinte tout en transparence et dévoile un peu de son caractère. Il lève enfin le voile sur son mystère et adoptent des airs un peu plus girly. Toutefois, bien que cela laisse entrevoir sa tendre couleur rosée très féminine, il est surmonté par un cabochon noir opaque qui rappelle tout de même que ce parfum ne manque en rien de caractère. Par ailleurs, il est le résultat d'un grand savoir-faire digne de la renommée mondiale de Dior. En effet, pour plus de réalisme, son verre se plisse, de même que son bouchon. Le rendu en devient alors très soigné et particulièrement travaillé. L'envie de croquer la pomme est alors insoutenable et l’on ne peut qu’y succomber.

Camille Rowe comme égérie du nouveau Poison Girl

Aussi, à peine a-t-on eu vent de l'annonce de cette prochaine sortie que déjà, l'affiche publicitaire de ce nouveau parfum nous était dévoilée. On eut alors le plaisir de découvrir la nouvelle égérie choisie par la maison Dior. En outre, il s'agit de la très joli mannequin Camille Rowe. La frenchie semble posséder tous les atouts nécessaires pour que tout lui sourit. En effet, derrière ses airs de « girl next door », elle affiche de longs cheveux blonds, un regard malicieux et de jolies taches de rousseur. De plus, elle ne correspond absolument pas à l'image que l'on se fait des mannequins souvent trop minces mais affiche de très jolies formes. C'est ainsi, qu'elle s’est rapidement hissée à la plus haute marche. Elle est devenue une indispensable des podiums et une incontournable des unes de magazines. De plus, elle n'est pas inconnue de la maison Dior puisque c'est elle qui donnait la réplique à l'acteur Robert Pattinson pour le parfum Dior Homme. Elle eut alors tout le loisir de le séduire tout en travaillant pour l'une des marques les plus prestigieuses au monde. De quoi faire bon nombre d'envieuses !

Cette fois, nous la retrouvons dans la nouvelle publicité pour le parfum Poison Girl. La belle blonde a alors troquée son air angélique contre un regard et une posture beaucoup plus provoc. Elle s'affiche alors, chemise ouverte et cigarette à la main, face à un panneau stipulant « No Smoking, No Poison ». Ce dernier est un clin d'œil au panneau présent devant les restaurants new-yorkais lors de la sortie du premier opus de Poison. Camille Rowe incarne à merveille son rôle exubérant. Toutefois, elle n'en demeure pas moins craquante et donne simplement envie de succomber à l'appel du fruit défendu : le nouveau Poison Girl.

Les avis de nos clients


4.8 sur 5
(10 Commentaires)
4 5
Par H. Pierre
le 18/04/2017
Bien
5 5
Par R. Chrissie
le 26/10/2016
Exactement comme je l'attendais.
5 5
Par B. Eric
le 31/05/2016
excellent
5 5
Par G. Céline
le 20/04/2016
J'adore, tiens longtemps.
5 5
Par R. Jessica
le 19/03/2016
parfum offert et personne satisfaite
5 5
Par S. Romy
le 18/03/2016
Dans l'air du temps, agréable!
5 5
Par D. Marie-louise
le 05/03/2016
C est une tuerie trop contente
5 5
Par D. Emmanuel
le 03/03/2016
Très bon produit tant que la fragrance que sur le concept produit
5 5
Par G. Hélène
le 02/03/2016
Sent très bon !.
4 5
Par A. Jacques
le 29/02/2016
très bon