CHANEL

CHANEL N°5 Eau de Parfum Vaporisateur

N°5, l'essence même de la féminité.
Un bouquet floral poudré sublimé par un flacon iconique aux lignes minimalistes. Un parfum mythique et intemporel.

L'eau de parfum puise son inspiration dans le parfum avec lequel elle partage sa signature fleurie-aldéhydée.
Ce bouquet floral composé autour de ...

Lire la suite
56,50
Fidélité : Grâce à l'achat de ce produit, 2,83 crédité sur votre compte fidélité Ajouter à ma liste d’envie

Produits complémentaires CHANEL
N°5 Eau de Parfum Vaporisateur

Description
En voir

N°5, l'essence même de la féminité.
Un bouquet floral poudré sublimé par un flacon iconique aux lignes minimalistes. Un parfum mythique et intemporel.

L'eau de parfum puise son inspiration dans le parfum avec lequel elle partage sa signature fleurie-aldéhydée.
Ce bouquet floral composé autour de la rose de mai et du jasmin est égayé en tête par les notes héspéridées. Les aldéhydes lui confèrent une présence unique, et la touche moelleuse de vanille, un sillage infiniment sensuel.

En savoir plus
En voir

L’eau de parfum en vaporisateur pour un geste ample et souple, sur la peau ou les vêtements.
Pour raviver les notes de la fragrance tout au long de la journée, le vaporisateur de sac, pratique et nomade, se glisse dans le sac et s'emporte partout.
Un rituel parfumé complet pour le bain et le corps permet également d'en sublimer le sillage.

Ingrédients
En voir

ALCOHOL | AQUA (WATER) | PARFUM (FRAGRANCE) | BENZYL ALCOHOL | BENZYL BENZOATE | BENZYL CINNAMATE | BENZYL SALICYLATE | CINNAMYL ALCOHOL | CITRAL | CITRONELLOL | COUMARIN | EUGENOL | FARNESOL | GERANIOL | HYDROXYCITRONELLAL | ISOEUGENOL | LIMONENE | LINALOOL | ALPHA-ISOMETHYL IONONE | BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE | CI 19140 (YELLOW 5) | CI 15985 (YELLOW 6) | CI 17200 (RED 33) | CI 14700 (RED 4) | IL95-1

Vidéo N°5 Eau de Parfum Vaporisateur CHANEL
En voir
Cliquez ici pour autoriser la vidéo

Quand Chanel s'offre Broadway en publicité pour N°5 

Si l'on ne devait choisir qu'un parfum, qu'une senteur reconnaissable entre toutes, ne serait pas ce splendide N°5 de Chanel qui viendrait tout de suite en tête ? À l'évidence, tant ce parfum né en 1921 de l'audace de Coco chanel et des talents d'Ernest Beaux a su marquer l'histoire de la parfumerie par ses effluves aldéhydés puissants et ses fleurs précieuses, rares et évanescentes. Mais N°5 représente aussi ce qu'il y a de plus grand en matière de publicités et d'égéries, toutes plus célèbres et glamours les unes que les autres. Avec N°5 Le Film en 2004, Nicole Kidman a sans aucun doute contribué à cette légende...

N°5 Le Film, cette publicité magique aux allures de film hollywoodien

La publicité débute sur les toits de New-York où un homme, un livre à la main, admire le paysage. Il semblerait que cela soit lui-même qui nous raconte l'histoire. Le soleil se couche et les lumières s'allument sur la ville laissant apparaitre une tour Chanel. Nous apercevons une foule de photographes qui jettent leurs flashs sur un visage de femme apeuré. Soudain une robe majestueuse, toute de plumes et de paillettes, se projette à l'extérieur d'un véhicule. En réalité, c'est une femme qui s'enfuit parmi les voitures l'air effrayé. Un flash et voilà la belle qui sombre. Les journaux télévisés annoncent la disparition soudaine d'une grande star, nous comprenons alors aux photos que c'est bien la jeune femme à la robe de soirée, sa fuite fait les gros titres de toute la presse.  Puis nous revenons à la scène de rue où nous retrouvons la femme totalement désemparée face à des journalistes qui l'agressent de flashs. Elle décide de s'engouffrer dans un taxi où un homme était déjà. En un échange de regards, c'est le coup de foudre, ils disparaissent ensemble. Il emmène sa star sur les toits de sa maison où elle semble enfin pouvoir trouver la quiétude. Elle finit par quitter sa splendide robe pour un tenue Chanel bien plus confortable afin de danser sous une pluie de feu d'artifices. Les deux héros tombent dans les bras l'un de l'autre. De serments éternels en déclaration d'amour, nous suivons ce couple. Malheureusement toutes les plus belles histoires ont une fin, le glas de leur histoire est donné par celui qui semble être le manager de la star, il lui intime l'ordre de retrouver sa vie de star. La séparation des de deux amants est déchirante, mais la star abandonne l'amour de ses rêves. Nous retrouvons la star sur un tapis rouge vêtue d'une longue robe noire de soirée, elle arpente les marches l'air sombre. Mais ce regard se dirige vers les lettres en néon où elle sait que l'homme de sa vie la regarde. Et effectivement, il l'observe l'air triste. Mais elle esquisse un sourire faisant fi de la foule de journalistes qui lui sautent littéralement dessus. Elle continue sa route mais ne l'oubliera jamais.

Luxe, robes de soirée et paysages newyorkais rétro pour une publicité N°5 filmée par le grand Baz Luhrmann

En faisant appel au réalisateur Baz Luhrmann (célèbre dans le monde entier pour Moulin Rouge, Roméo+Juliette et pour cette publicité de N°5) la maison Chanel avait déjà une idée de ce que l'homme ferait, non pas une publicité mais bien un film, un film certes publicitaire mais un film de deux minutes aux décors grandioses, à l'histoire bouleversante et à l'univers urbain d'un autre temps, celui de la plus belle époque de Broadway.

De Moulin Rouge à N°5, Nicole Kidman devient égérie Chanel

Chanel fit le choix tout d'abord du réalisateur de sa publicité, Baz Luhrmann, puis le choix largement influencé par le réalisateur de la sublime égérie qui viendrait incarner la star de ce film, Nicole Kidman. C'est en voyant une des scènes de Moulin Rouge que Jacques Helleu, directeur artistique Chanel dans les années 2000, fut bouleversé par la sensualité de la jolie Satine. Il fut évident alors que l'héroïne de cette publicité grandiose pour N°5 deviendrait l'actrice australienne qui sera accompagné du grand acteur brésilien Rodrigo Santoro.

Les égéries stars de N°5, de Marilyn Monroe à Nicole Kidman ou Brad Pitt

La plus grande des égéries que N°5 de Chanel ait connu est bien sûr Marylin Monroe qui, de toute sa spontanéité, affirma alors en plein gloire dans un journal et de la façon la plus simple du monde qu'elle ne pouvait pas dormir sans "quelques gouttes de No5 de Chanel". Déjà très connu, N°5 de Chanel est devenu grâce à l'aveu de cette grande star totalement culte. Par la suite, la maison Chanel s'est entourée des femmes les plus sensuelles pour incarner N°5 telles Catherine Deneuve, Carole Bouquet, Aly MacGraw et même plus surprenant, Brad Pitt ! Afin de succéder au rôle d'ambassadrice de N°5 de Nicole Kidman, ce furent Audrey Tautou et Lily Rose Depp qui portèrent haut le flambeau Chanel.

Comment Chanel a réussi à ancrer N°5 dans l'histoire par ces campagnes publicitaires toujours dans l'air du temps ?

Sans aucun doute, la plus grande force de N°5 de Chanel est d'avoir su traverser les époques sans prendre une ride et ce notamment grâce à l'excellente stratégie de communication de Chanel. Effectivement chaque égérie de N°5 Eau de Parfum ou eau de toilette, incarnera le parfum au summum de sa gloire, ce qui le cas par exemple de Nicole Kidman dont le rôle pour Moulin Rouge fit sensation dans le monde entier peu d'années avant la sortie en 2004 de la publicité.

Cette publicité pour N°5 avec Nicole Kidman est-elle bien une des publicités les plus chères du monde de la parfumerie ?

Pour cette publicité Nicole Kidman fut habillée par des robes créées par Karl Lagerfeld à 120 millions d'euros et d'un collier de 320 diamants... Il fut évoqué au moment de la sortie de la publicité un coût total entre 7 et 11 millions d'euros, sans bien savoir si l'on parlait du budget du film ou du cachet de l'actrice ! Une chose est sûre, cette publicité pour N°5 tournée par Nicole Kidman est certainement une des plus emblématiques de la maison Chanel et légendaires de la parfumerie actuelle.