• Accueil
  • Angel Muse : La Composition

La composition de la gourmandise Angel Muse

Composition Angel MuseLe parfum Angel Muse de Thierry Mugler semble n’avoir qu’un seul mot d’ordre : nous surprendre. En effet, son flacon se veut particulièrement avant-gardiste. Sa publicité, quant à elle, ne passe en rien inaperçue… La belle Georgia May Jagger, égérie de l’enseigne y apparaît plus provocante et sulfureuse que jamais. En outre, elle se met à croquer dans tous types d’aliments ! Voilà qui en dit long sur la gourmandise de ce nouveau parfum !

La senteur inédite d’Angel Muse

Bien entendu, comme chaque parfum Angel qui se respecte, Angel Muse contient une forte dose de gourmandise. Néanmoins, il se veut très différent de ses prédécesseurs et affiche une senteur qui ne ressemble à aucune autre. En l’occurrence, Thierry Mugler s’est amusé à y intégrer un accord encore jamais utilisé en parfumerie féminine. En effet, Angel Muse contient une association de crème de noisette et de vétiver. D’ailleurs, la crème de noisette y est clairement jouée en surdose. Après tout, les femmes sont réputées pour être gourmandes et Thierry Mugler semble donc surfer sur cette tendance ! Heureusement, le vétiver est là pour contrebalancer le tout et apporter une parfaite harmonie. Celui-ci affiche des tonalités boisées et dégage des effluves particulièrement intenses. L’ensemble est alors très novateur tout en étant particulièrement élégant. Il s’agit donc d’une nouvelle excentricité très réussie de la part du créateur Thierry Mugler. Celui-ci se plait même à qualifier son parfum de « premier vétiver gourmand de l’histoire de la parfumerie féminine », de quoi séduire les amatrices de sensations nouvelles en quête d’inédit !

Les idées novatrices de Thierry Mugler

Néanmoins, ce n’est pas la première fois que Thierry Mugler nous livre une innovation, bien au contraire. Ce créateur est sans doute l’un des plus créatifs de toute sa génération et n’hésite pas à se lancer dans des expériences toujours plus inattendues. Ainsi, ses créations sont toujours particulièrement commentées et cela semble totalement lui réussir ! En l’occurrence, l’emblématique parfum Angel est considéré comme étant la première fragrance gourmande de l’histoire de la parfumerie. Il a alors ouvert la voie à de très nombreuses autres déclinaisons et se veut, encore aujourd’hui, particulièrement dans l’air du temps. Aussi, il se pourrait bien qu’Angel Muse trace lui aussi le chemin pour bien d’autres essences… Affaire à suivre !

Angel Muse, composition : nouvelle extravagance de Thierry Mugler

Que l'on soit fan ou non de Thierry Mugler, tout le monde s'accorde à dire que ce dernier a véritablement révolutionné le monde de la parfumerie. En effet, c'est à lui que l'on doit les notes gourmandes particulièrement tendances à l'heure actuelle au sein du rayon des fragrances féminines. Néanmoins, Thierry Mugler semble cette fois se réapproprier son propre style avec la création du parfum Angel Muse.

L’audace de Thierry Mugler

Lorsque, en 1992, Thierry Mugler décida de se lancer en parfumerie, il se heurta à de nombreux refus. En effet, celui-ci avait une idée bien précise en tête : il voulait créer une fragrance gourmande ! Pourtant, son brief fut perçu comme étant bien trop extravagant par de nombreux parfumeurs. Néanmoins, à force de persévérance et après de très nombreux essais, Angel finit par voir le jour. Aussi, le moins que l'on puisse dire, est que celui-ci révolutionna véritablement le monde de la parfumerie. Il parvint alors à séduire immédiatement des millions de femmes aux quatre coins de la planète, allant jusqu'à se glisser à de multiples reprises en tête des ventes de parfums féminins. D'ailleurs, son succès n'a encore jamais été démenti et Angel semble, encore aujourd'hui, toujours autant apprécié des clientes. Pourtant, en cette année 2016, Thierry Mugler a décidé de se réapproprier cette note olfactive emblématique. Angel Muse part ainsi à la conquête d'une nouvelle génération de femmes et nous apporte un accord particulièrement inédit.

La senteur novatrice d’Angel Muse

Angel Muse débute donc par une senteur particulièrement vivifiante et dynamisante. On y trouve notamment l'amertume du pamplemousse associée à l'aspect explosif des baies roses. C'est alors qu'il évolue vers un cœur à base de crème de noisette. Celle-ci est jouée en surdose et comblera alors à merveille l'addiction au sucre des plus gourmandes d'entre vous. Néanmoins, elle est associée à la profondeur et à l'intensité du vétiver. Cet accord crème de noisette-vétiver est totalement inédit en termes de parfumerie féminine. Néanmoins, il permet de contrebalancer le surplus de sucre et rend le tout très harmonieux. Il s'agit là d'une composition particulièrement astucieuse. Enfin, le tout est encore sublimé par la présence de patchouli. Angel Muse s'achève donc sur une note d'impertinence élégante qui ne fait que renforcer le magnétisme de l'ensemble. Thierry Mugler se plaît alors à qualifier son essence de « premier vétiver gourmand de l'histoire de la parfumerie féminine », une appellation qui lui va à ravir !