OPEN

Passez la commande
Plus que 60,00€ : Frais de port offerts

Jean Paul Gaultier

La Marque Jean Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier, la marque de toutes les extravagances

Jean-Paul Gaultier, ce seul mot suffit à faire déborder notre imagination. En effet, celui que l'on surnomme « l'enfant terrible de la mode » est sans doute l’un des créateurs les plus surprenants de sa génération. L'étendue de son savoir stylistique est impressionnante et son génie semble tout aussi bluffant en termes de parfumerie. Alors, d’où lui vient une telle inspiration ?

La marque Jean-Paul Gaultier en quelques mots

Jean-Paul Gauthier est né en 1952 à Argenteuil, dans la région parisienne. Là, il fut élevé par sa grand-mère. Sa passion pour la couture lui apparut très tôt. Finalement, il entre en 1970 chez Pierre Cardin avant de faire un passage chez Jacques Estérel et chez Jean Patou, puis de retravailler enfin pour Cardin à Manille. Enfin, en 1976, l'instant tant convoité arrive : Jean-Paul Gaultier présente son tout premier défilé. Ce dernier s'inspire de la tendance motard-rock et ne rencontre pas un franc succès. Visiblement le public ne semble pas prêt à accueillir les tutus Jean-Paul Gaultier recouverts d'un perfecto de cuir. Cependant, Jean-Paul Gaultier collabore avec le couturier japonais Kashiyama. C'est ainsi qu'il commence à se faire un nom dans le milieu de la mode. Toutefois, ce sont les années 1980 qui marqueront sa consécration. Les défilés de la marque Jean-Paul Gaultier multiplient les musts comme l’indémodable marinière, le corset, ou encore la robe aux seins coniques. Jean-Paul Gaultier est désormais reconnu comme étant un excentrique qui n’hésite pas à faire défiler les hommes en jupe. Il se plaît à détourner les codes et à flouter la frontière entre les sexes. En 1990, le bustier conique porté par Madonna lors de sa tournée « Blond Ambition Tour » fait de Jean-Paul Gauthier l’une des marques les plus en vogue de l'époque. Outre les habits de scène, Gaultier confectionne également pour le cinéma. Il dessine, entre autres, les costumes du film "La cité des enfants perdus" de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet mais aussi les costumes du film "Le cinquième élément" de Luc Besson.

L'univers de la parfumerie de la marque Jean-Paul Gaultier

Dans la continuité de cet élan créatif, Jean-Paul Gaultier décide alors de se lancer en parfumerie. En 1993, il crée le Classique pour femmes de la marque. Si sa senteur étonne, il n'en est rien comparé à son flacon. Il s'agit plus particulièrement d'un écrin représentant un buste féminin très sexy et s’inspirant à la fois de Madonna et du flacon Shocking de Schiaparelli. De plus, la marque Jean-Paul Gaultier pousse même l'ironie jusqu'à présenter ce nouveau parfum dans une boîte de conserve. Celle-ci deviendra d'ailleurs la marque de fabrique des parfums Jean-Paul Gaultier. Puis, l'homologue masculin de cette première essence ne tarde pas à voir le jour. Le célèbre Mâle de Jean-Paul Gaultier voit ainsi le jour en 1995. Cette fois, le flacon est symbolisé par un buste d'homme robuste vêtu de l'emblématique marinière. Aujourd'hui, cette essence fait figure de best-sellers et est un indémodable de la parfumerie masculine. Puis, dès 1997, la marque sort une collection d'essences en édition limitée intitulée Summer Fragrance. Comme leur nom l'indique, ces jus sortent alors chaque été. Ils sont toujours très attendus et sont présentés dans un flacon au design très excentrique. De quoi ravir bon nombre de collectionneurs ! Bien entendu, beaucoup d'autres essences ont suivi telles que Gaultier 2, Fleur du Mâle, Kokorico ou encore l'Ultra Mâle.

Avec son éternelle marinière et sa brosse platine, Jean Paul Gaultier est devenu une figure incontournable du panthéon de la haute-couture française. Cela fait maintenant plus de 30 ans qu'il se plaît à bouleverser les codes de la mode et de la parfumerie. Jean-Paul Gaultier est une marque qui aime surprendre et l'on se demande alors quelle pourra bien être sa prochaine excentricité...